Présidentielle: Le Pen et Macron perdent du terrain, selon un sondage

Devant des milliers de personnes réunies mercredi soir à Lille, le candidat de La France Insoumise a lancé cette violente charge à l'encontre de Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron. Avant le deuxième tour, M. Hollande devrait accorder d'autres entretiens à la presse, profitant des dernières semaines de son mandat pour délivrer messages et mises en garde.

Emmanuel Macron est donc derrière Marine Le Pen au premier tour tout en distançant François Fillon et Jean-Luc Mélenchon et possède une avance substantielle sur la candidate d'extrême-droite au second tour.

Il vous reste 70 % de l'article à lire.

Dans un entretien accordé au Point à paraître jeudi, il pose un regard critique sur l'engouement suscité par le candidat de la France insoumise: " Il y a un péril face aux simplifications, face aux falsifications, qui fait que l'on regarde le spectacle du tribun plutôt que le contenu de son texte ".

Avec la montée fulgurante de Jean-Luc Mélenchon et la volonté de fer de François Fillon, qui sait si Emmanuel Macron et Marine Le Pen seront vraiment les têtes d'affiche du second tour?

En forme dans les sondages, Jean-Luc Mélenchon va encore devoir convaincre pour espérer atteindre le second tour.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Emmanuel Macron a quitté le gouvernement en juillet 2016 avant d'annoncer sa candidature à l'Elysée. "Mais il n'en demeure pas moins qu'il soutient Monsieur Macron, pour une raison simple: ils sont coresponsables de la politique menée dans notre pays depuis cinq ans". Soit un écart de 30 points. Pour autant, selon Le Monde, le chef de l'Etat et l'ancien ministre de l'Economie " échangent toujours des SMS".

On notera que Benoît Hamon n'a même pas été considéré comme un adversaire plausible par l'institut de sondage. Alors qu'il est désormais la personnalité politique des Français selon plusieurs sondages, M. Mélenchon a aussi été attaquée par plusieurs journaux (Le Figaro, Les Echos, L'Opinion) mais aussi le président du Medef, Pierre Gattaz qui porte son choix sur le programme économique de François Fillon. Ce qui est légèrement mieux que dans l'hypothèse d'un duel Le Pen / Macron.

Dernières nouvelles