Le cheptel indemne de fièvre aphteuse — Le Kef

La fièvre aphteuse de retour en Algérie

FIEVRE APHTEUSE : Interdiction du transport de bétail entre les wilayas

A l'issue d'une réunion tenue, vendredi, au siège du département, pour évaluer la situation sanitaire dans la région, le ministère a rendu public un communiqué dans lequel il appelle à la nécessité d'intensifier le contrôle vétérinaire dans les zones frontalières et à travers tout le pays, de renforcer la lutte contre la contrebande et de parachever la campagne nationale de vaccination.

Il sera aussi procédé à l'interdiction de toute importation d'animaux, de produits animaux et d'origine animale et des aliments pour animaux à partir de ce pays, outre la mobilisation des laboratoires de l'ONSSA pour le diagnostic rapide de cette maladie en cas de suspicion. Dans le même contexte, on apprend qu'un cheptel de plus de 376.000 ovins a été vacciné contre la clavelée ovine et 2550 bovins contre la rage durant la dernière campagne de vaccination qui s'est achevée au début de l'année courante, a fait savoir un inspecteur vétérinaire.

Selon le communiqué, une cellule de veille a été mise en place au niveau de l'ONSSA à l'effet d'assurer le suivi quotidien de la maladie et de son évolution dans les pays voisins. Ces campagnes ont permis de renforcer l'immunité du cheptel et de maitriser totalement la maladie au niveau national.

Par ailleurs, l'ONSSA tient à rassurer l'opinion publique que l'état sanitaire du cheptel national est bon et aucun cas de fièvre aphteuse n'a été déclaré au Maroc.

Dernières nouvelles