SC Bastia : Le communiqué de Bastia après les incidents !

La scène, captée par le diffuseur de la rencontre BeIN Sports, est éloquente, entre l'entraîneur de Lyon Bruno Genesio réclamant de ne pas jouer contre Bastia dimanche, et son président Jean-Michel Aulas, qui convainc ses troupes de retourner sur la pelouse, malgré une altercation avec une cinquantaine de supporters bastiais.

Une enquête en flagrance pour "violences" a été ouverte sur ces faits, a par ailleurs annoncé le procureur de la République Nicolas Bessone, arrivé sur place durant la rencontre.

C'est seulement vers 21h00, et après quelques atermoiements en raison de la présence de supporters bastiais aux grilles du stade, que les Lyonnais ont pu rejoindre l'aéroport de Bastia à la suite de l'intervention des gardes mobiles. Les joueurs de l'OL ont décollé après 22h00 dans un avion privé, a-t-on appris de même source.

La présidente de la Ligue du football professionnel, Nathalie Boye de la Tour, évoque dans Le Parisien "une image horrible du football": "Il va falloir être intransigeant", ajoute-t-elle.

Des incidents ont éclatés pendant le match de football qui opposait les joueurs de Bastia à ceux de l'Olympique Lyonnais dimanche 16 avril.

Le contexte est explosif depuis plusieurs semaines à Bastia, où des groupes de supporters réclament la démission des dirigeants du club lanterne rouge de Ligue 1.

Le club regrette que ce match comptant pour la 33ème journée n'ait pas pu aller jusqu'à son terme mais respecte la décision de la LFP et de ses officiels.

Une bonne foi qui ne suffira certainement pas à éviter les punitions, alors que la tribune à l'origine des échauffourées, fermée pendant trois matches, venait d'être rouverte. Déjà perturbés par le contexte extra-sportif de leur quart de finale aller d'Europa League - dont le bilan total est de douze supporters lyonnais et turcs interpellés et sept personnes blessées, selon les autorités -, ils joueront jeudi dans un autre stade bouillant, celui de Besiktas. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Dernières nouvelles