Quand Theo Francken (N-VA) s'essaye aux sondages Facebook... et choque

Facebook

Facebook

Dans un sondage posté sur sa page Facebook, le secrétaire d'Etat à l'Asile et aux Migrations du gouvernement belge, Theo Francken, un habitué des polémiques, demande aux internautes de dire quelles populations doivent être secourues en Syrie ou en Irak notamment. Et parmi eux, quasiment un millier de personnes avaient mis un pouce bleu, signe apparent que l'internaute belge est encore pour le sauvetage de son prochain, sans distinction de religion, de race ou de culture.

Le Secrétaire d'Etat se défend en parlant d'un sondage qui porte uniquement sur les opérations spéciales et rien d'autre. Le député fédéral Ahmed Laaouej (PS) parle de "quizz très insidieux dans un domaine pourtant régi par des conventions internationales". Se vantant d'avoir préservé la vie de "600 chrétiens syriens", ce membre du parti nationaliste l'Alliance néo-flamande (N-VA) interroge ses quelque 70.000 "fans": "Qui faut-il sauver au Moyen-Orient?"

Dernières nouvelles