France 2017 : Mélenchon "solidaire" de Fillon, Le Pen et Macron

Alba Ventura:

Alba Ventura:"Il ne s'agit plus de sauver le soldat Hamon mais le PS Crédit Média: RTLnet | Durée: | Date: 12/04/2017

Le représentant du PS, distancé dans les sondages à la cinquième place, va tenter de ramener à lui des électeurs tentés de voter "utile" pour Emmanuel Macron ou Jean-Luc Mélenchon, lors d'un meeting se voulant festif et citoyen place de la République à Paris.

Dès le début du meeting, Jean-Luc Mélenchon a rebondi sur les menaces d'attentats de ce jour: " Jamais nous ne ferons aux criminels le cadeau de nous diviser devant eux.

Sous le feu des critiques de ses adversaires dans la course à l'Elysée, le co-fondateur du Parti de Gauche a dénoncé la semaine dernière un complot et des caricatures et a assuré ne pas avoir "l'intention de faire Cuba en France". Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters. Pas un mais trois meetings dans cette dernière ligne droite pour le candidat de l'UPR, François Asselineau: à Lyon mardi, Nantes mercredi et Strasbourg vendredi. Pour aller chercher les indécis et les abstentionnistes, le candidat qui tenait un grand meeting hier à Bercy (lire page suivante) a modifié son agenda, annulant un meeting en province au profit de déplacements ciblés en entreprises pour incarner "le candidat du travail". Une claque qui laissa un goût amer au tribun Mélenchon, surcoté dans les sondages, d'autant plus que son éternelle rivale Marine Le Pen finissait, elle, avec un score légèrement plus élevé que prévu. Bernard Cazeneuve a adressé mardi une mise en garde sur les propositions annonçant "un basculement" que portent "certains candidats à la présidentielle" sur l'Europe, l'économie, la sécurité ou la diplomatie, citant Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon. Derrière les favoris, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, il est au coude à coude pour la troisième place avec François Fillon. Sa référence à Jean Jaurès, ce dimanche, à Toulouse, n'était de ce point de vue pas anodine, comme une oeillade aux électeurs qui restent encore fidèles à Benoît Hamon. C'est un très faible écart entre les deux candidats.

Le sondage OpinionWay Orpi pour Les Echos et Radio Classique montre que Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont désormais crédités de 22% des intentions de vote.

Derrière, François Fillon gagne encore un point et vient coller au duo de tête à 21% des voix.

Dernières nouvelles