Le fair-play financier lâche la bride au PSG

Football- Ligue des Champions- Nasser Al-Khelaïfi et le PSG ne sont pas menacés par le fair-play financier

Nasser Al-Khelaïfi et le PSG ne sont pas menacés par le fair-play financier

Comme chaque année, depuis l'instauration du fair-play financier en 2011, l'UEFA attribue ses bons et mauvais points aux clubs européens afin de les empêcher de dépenser plus qu'ils ne gagnent.

Une instance de contrôle des finances des clubs (CFCB) est chargée de vérifier l'équilibre financier des clubs.

L'UEFA a indiqué ce vendredi que le PSG et Monaco avaient respecté leurs engagements liés au fair-play financier.

Elle vient de confirmer que le PSG avait respecté l'ensemble de ses engagements, tout comme les Anglais de Manchester City et les Croates du Dinamo Zagreb.

Le fair-play financier et le PSG, c'est désormais du passé. En effet, le club de la capitale a répondu positivement à tous les objectifs fixés par l'instance européenne du football. Le Club avait ainsi été libéré dès la saison 2015/16 de toutes restrictions sportives par le CFCB, soit une saison plus tôt que ce qui était prévu dans l'accord entre les deux parties.

Dernières nouvelles