Windows 10 : Microsoft promet 2 mises à jour majeures par an

Un curseur de puissance permettra de régler la puissance

Un curseur de puissance permettra de régler la puissance

En effet, Microsoft a officiellement annoncé sa volonté de proposer désormais deux mises à jour majeures par an, en mars et en septembre de chaque année, avec 18 mois de support pour chaque patch. A cette occasion, il est bien possible que la firme de Redmond révèle un nouveau produit orienté vers ce secteur, ainsi que sa nouvelle version de son dernier OS, pour l'instant appelée Windows 10 Cloud. Ce rythme établi de mises à jour permet notamment aux entreprises, qui sont les principaux clients de Microsoft, de fixer leur calendrier de maintenance informatique. L'objectif est donc de faciliter la tâche aux professionnels qui sauront quand se préparer pour les changements de version.

Les croqueurs de tuiles devront donc marquer d'une croix blanche les mois de mars et de septembre sur leur calendrier puisque c'est à ces dates que débarqueront chaque année les mises à jour de leur OS préféré. La bonne nouvelle est que la mise à jour Redstone 3 sera plus rapide.

Depuis la sortie de Windows 10 en 2015, Microsoft considère son système d'exploitation comme un service. La prochaine mise à jour apportera, entre autres, la nouveauté graphique développée dans le cadre du projet au nom de code "Neon", qui a été largement anticipée mais ne semble pas se trouver dans la mise à jour Creators Update, qui se concentre sur la 3D. Au-delà de cette période, la version arrêtera de recevoir des mises à jour mineures à travers Windows Update.

Cette nouvelle politique de mise à jour, que l'on voyait déjà poindre avec les précédents updates, concerne également Office 365 et System Center Configuration Manager, un outil professionnel dédié à la gestion de grands parcs d'ordinateurs. De quoi laisser le temps aux utilisateurs de passer à la version supérieure. ou de changer d'ordinateur si le leur ne peut pas la supporter.

Dernières nouvelles