Macron veut "rompre" avec "le système incapable de répondre aux problèmes"

Emmanuel Macron candidat d'En Marche ! à la présidentielle le 23 avril 2017 au Touquet Philippe HUGUEN

Emmanuel Macron candidat d'En Marche ! à la présidentielle le 23 avril 2017 au Touquet Philippe HUGUEN

"À toute ma famille, et à Brigitte" tels étaient les mots hier soir du candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron, qui est arrivé en tête du premier tour, avec 23,49% des voix, devant la candidate du Front National Marine Le Pen qui a totalisé 22,09% des votes. "Le pays a décidé de me porter en tête du premier tour de ce scrutin", s'est-il félicité avant de nommer et de faire applaudir les dix autres candidats qui ont participé au premier tour.

Il a estimé auprès de l'AFP que "l'on tourne clairement aujourd'hui une page de la vie politique française". Il a ensuite remercié " Benoit Hamon et François Fillon d'avoir appelé à voter " en sa faveur au second tour.

Il a dit "merci" aux millions de Françaises et Français qui lui ont fait confiance, dans une déclaration entrecoupée de cris "Macron président" et de quelques "Brigitte, Brigitte", son épouse, apparue brièvement sur scène.

Toujours présente et encore davantage, sans laquelle je ne serai pas là.

" J'œuvrerai dans les quinze jours qui viennent pour que nous puissions ensemble rassembler le plus largement possible autour de ma candidature". Et d'ajouter: "Le défi, à partir de ce soir, n'est pas d'aller voter contre qui que ce soit". Un président ceux qui sont plus fragiles ou bousculés par la vie, à travers l'école, la santé, le travail, la solidarité. Elle sera faite de nouveaux visages, de nouveaux talents.

Emmanuel Macron a gagné parce que les Français ont exprimé, depuis des mois déjà, un désir de renouvellement, soldant leur déception des derniers mandats de François Hollande et Nicolas Sarkozy et leur ras-le-bol des idéologies sans impacts concrets sur leur quotidien.

Prenez dès ce soir la part du risque qui vous revient pour me rejoindre, ainsi que la majorité parlementaire que je construirai dès demain.

Dernières nouvelles