Election française : François Hollande appelle officiellement à voter Macron

Brice Hortefeux lors de son arrivée au Bureau Politique des Républicains au siège du parti à Paris le 24 avril 2017

Brice Hortefeux lors de son arrivée au Bureau Politique des Républicains au siège du parti à Paris le 24 avril 2017.- Martin BUREAU AFP

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, avait félicité Emmanuel Macron dans un tweet "pour son résultat au premier tour" en lui souhaitant "bon courage pour la suite".

En réalité, la fracture générationnelle est ailleurs: les électeurs les plus jeunes et les plus vieux ont majoritairement voté pour des candidats... qui ne sont pas au second tour. 'Il ne peut pas se permettre de faire comme si tout était plié.

Certes, les "affaires" et leur traitement médiatique partisan ont gravement abîmé la dynamique créée à l'occasion de la primaire cependant la division interne née de celle-ci a participé d'un manque de cohésion dans la préparation de l'élection présidentielle.

"J'ai quand même une petite pensée (.) pour les électeurs de François Fillon", a dit la présidente du Front national en marge d'une visite au marché de Rungis (Val-de-Marne).

Découvrez grâce à notre série de cartes interactives les départements où chacun des 5 "gros" candidats ont réalisé leurs meilleurs scores.

"Emmanuel Macron est pour la dérégulation totale, l'ouverture totale, le libre-échange total". Marine Le Pen arrive également très loin devant ses rivaux sur le vote ouvrier (37%) ou celui des employés (32%). De surcroît, en évoquant le FN, Hollande a indiqué: " "Face à un tel risque, il n'est pas possible de se taire: ce qui est en cause, c'est l'unité de notre nation".

Cette dernière a brocardé en réponse 'le vieux front républicain tout pourri, dont plus personne ne veut, que les Français ont dégagé avec une violence rare', et qui 'essaie de se coaliser (.) J'ai presque envie de dire tant mieux!', a-t-elle lancé. Un rassemblement contre le FN était organisé lundi soir place de la République, à Paris.

Le président sortant, qui a renoncé à briguer un second mandat de cinq ans après un exercice du pouvoir marqué par une impopularité record, a en particulier mis en garde contre "un danger de rupture avec l'Union européenne" en cas de victoire de Marine Le Pen qui prône une sortie de l'euro et un referendum sur l'appartenance de la France à l'UE. Mais 'une élection n'est jamais gagnée d'avance', a averti lundi le centriste François Bayrou, un de ses soutien. Le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, est le troisième homme de l'élection en Occitanie (22,14 % des voix, contre 19,62 % au national), suivi par le Républicain François Fillon (17,07 %, contre 19,94 % au national). La frange la plus conservatrice de la droite pourrait aussi lui apporter des voix.

"Le 'dégagisme', le renvoi des partis politiques traditionnels à leurs chères études, est finalement le grand vainqueur de ce premier tour de la présidentielle française", renchérit Le Quotidien jurassien, qui estime que "tout reste à faire en France, tout est à reconstruire". Si l'on additionne les scores obtenus par François Hollande et Eva Joly, il manque théoriquement 53 826 voix au candidat investi par le PS et EELV!

Dernières nouvelles