Maria Sharapova: "J'irais à Roland-Garros même pour jouer le tournoi junior…"

Maria Sharapova ici à son arrivée au tournoi de Stuttgart

Maria Sharapova ici à son arrivée au tournoi de Stuttgart

" Il y a une date qui a été fixée, le 15 mai".

" Je le répète, aujourd'hui la décision n'est pas prise". Il n'y a pas de raison de faire une exception pour Maria Sharapova en attribuant une wild card avant les autres. Sa participation à Roland-Garros est au centre de toutes les interrogations, alors qu'elle aura besoin d'une wild card pour s'aligner à Paris. "Le seul engagement que j'ai pris a été de l'appeler juste avant (l'annonce de la décision, ndlr)". Le président de la FFT affirme que la décision sera prise "en conscience", en insistant sur les paramètres à sa disposition: "On ne peut pas résumer ce cas à un problème moral".

Suspendue 15 mois pour un contrôle positif au meldonium, Maria Sharapova a fait son retour en compétition cette semaine, grâce à une invitation des organisateurs du tournoi de Stuttgart.

"Je sais que le président a rencontré Maria Sharapova ", a lancé le directeur du tournoi Guy Forget, lors de la présentation à la presse de l'édition 2017. "On reçoit des petit coups de téléphone et des messages de certains qui essaient d'influer sur ce choix. On ne peut pas traiter ça de manière légère". Doit-elle désormais bénéficier d'une invitation pour Roland-Garros le mois prochain. "En revanche, le fait de l'inviter en qualifications pourrait avoir du sens, elle a remporté deux fois le titre (2012 et 2014) mais il faudrait qu'elle mérite sa place en gagnant les trois tours de qualifs", respectant une forme de logique sportive par rapport à son intégration dans le tournoi préliminaire.

Dernières nouvelles