1 électeur sur 3 a choisi Emmanuel Macron — La Réunion

En fin de soirée, M. Macron a retrouvé ses partisans, massés par milliers devant la pyramide du Louvre, après une traversée très solennelle de la cour de l'ancien palais royal, sous les notes de l'hymne européen. Au final, seulement 27,6 millions d'électeurs sont allés voter, les autres citoyens se sont abstenus. A l'occasion de ses voeux télévisé aux Français, François Hollande avait annoncé son intention "d'être à ma tâche jusqu'au dernier jour de mon mandat".

Dans un discours de défaite qui n'aura duré que quelques minutes, Marine Le Pen a salué " un résultat historique et massif " pour son parti, le Front national (FN). Selon les sondeurs, elle devrait totaliser plus de 10 millions de voix, dépassant largement son précédent record du premier tour (plus de 7,6 millions de voix). Son père Jean-Marie Le Pen, lui, avait peu progressé face à Jacques Chirac entre les deux tours en 2002.

Ce second tour de l'élection présidentielle a été marqué par l'absence de candidats de la gauche et de la droite traditionelles ainsi qu'un taux d'abstention élevé, estimé à environ 25 %. "Pouvoir s'appuyer sur une Assemblée qui soutiendra sa politique sera beaucoup plus ardu, pour un ex-candidat qui se veut le champion du 'ni droite, ni gauche', mais aura besoin des deux pour gouverner.et de contenter chacun". Une grande coalition animée par François Bayrou, président du Modem et Jean-Louis Borloo, fondateur de l'UDI. Emmanuel Macron, comme François Hollande en avait l'art, réussira-t-il à faire la "synthèse" de toutes ces tendances pour rassembler l'ensemble des Français et démontrer qu'il a gagné par adhésion? Le président américain Donald Trump lui a aussi adressé ses félicitations, le russe Vladimir Poutine l'a surtout exhorté à "surmonter la méfiance mutuelle".

Cet énarque natif d'Amiens, inspecteur des finances puis associé-gérant de la Banque Rothschild, accède à l'Elysée sans jamais avoir été parlementaire.

Dès dimanche, la presse internationale saluait la victoire du candidat d'En Marche!

Emmanuel Macron, qui a connu une ascension fulgurante alors qu'il était encore inconnu il y a trois ans, fait le pari que les Français lui donneront une majorité, comme ils l'ont toujours fait avec un nouveau chef d'État.

Le Süddeutsche Zeitung ne se prive pas d'être sarcastique sur son compte Twitter en diffusant un gif qui se moque de Marine Le Pen.

M. Macron succèdera officiellement à François Hollande au plus tard le 14 mai.

Lundi matin, le président élu accompagnait le chef de l'Etat aux commémorations du 72e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945.

Lundi, M. Macron doit par ailleurs démissionner de la présidence d'En Marche!

Mais toute projection à partir de la présidentielle est périlleuse en raison de la recomposition politique en cours, avec des changements d'étiquette possibles jusqu'à la date limite de dépôt des candidatures le 19 mai.

Plusieurs manifestations "anticapitalistes", certaines émaillées d'incidents, ont eu lieu dimanche soir notamment à Paris, Nantes et Grenoble dans la foulée de l'élection de l'ancien ministre. Mais "si on part sur le mot 'exclusion' plutôt que sur le mot 'rassemblement', c'est la radicalisation pour les législatives telle que nous l'avons eue pour la présidentielle" avec "un échec assuré", selon le président de Provence Alpes-Côte d'Azur Christian Estrosi. C'est aussi la première fois depuis près de 50 ans qu'il y a moins d'électeurs qui ont fait le déplacement au second tour qu'au premier. Emmanuel Macron aura fort à faire dans le choix de son Premier ministre vue qu'il est issu du mouvement "En marche", un mouvement qui n'est ni de la gauche ni de la droite.

Le sénateur-maire LR de Troyes (Aube) François Baroin va mener la campagne des législatives et s'imposerait comme Premier ministre en cas de victoire. Marine Le Pen pourrait bien avoir son groupe à l'Assemblée: de 15 à 25 députés contre seulement deux actuellement.

Je proposerai donc d'engager une transformation profonde de notre mouvement afin de constituer une nouvelle force politique que de nombreux Français appellent de leurs voeux et qui est plus que jamais nécessaire au redressement du pays.

Dernières nouvelles