Monaco à l'assaut de la Juve mardi — LDC

Buffon au chômage technique

Monaco à l'assaut de la Juve mardi — LDC

Monaco se devait de surprendre les Bianconeri pour espérer entrevoir une chance de qualification. Depuis toujours, les tifosi trouvent du coup refuge dans l'adoration de quelques esthètes du ballon, mais dont la plupart transitent de toute façon par la Vieille Dame: on citera les récents exemples de Totti à la Roma, ou de Pirlo et Del Piero à la Juve.

La Juventus était beaucoup trop forte pour Monaco! Kylian Mbappé (69e) a réduit la marque par la suite pour Monaco. Deux années après sa désillusion de Berlin face au FC Barcelone, le club piémontais, plus titré en C1 depuis 1996, aura l'occasion de remettre les pendules à l'heure. Rappelons que les Monégasques étaient passées par un troisième tour préliminaire contre Fenerbahçe ainsi qu'un barrage face à Villarreal, afin de décrocher son ticket pour la Coupe aux grandes oreilles.

Incapable de maîtriser son sujet, l'AS Monaco ne parviendra jamais; et ce malgré ce match à domicile, à faire trembler la Juventus; sauf à de rares occasions. Monaco commence pied au plancher et contraint la Juve à défendre. Dani Alves, passeur puis buteur, a encore une fois été le grand bonhomme de cette rencontre.

La menace planait depuis un moment sur l'ASM. Alors, les dernières images de cette double confrontation resteront le regard imbibé de Glik planté dans celui d'un Higuaín au bord des larmes ou encore celui de Raggi rageur.

En seconde période, Monaco continuait de subir. Juan Cuadrado, entré à la place de Dybala, a eu une balle de 3-0 contrée par un tacle de Jemerson. Depuis 1970-1971, seules 3,15% des équipes ayant perdu le match aller 2-0 à domicile ont réussi à se qualifier. Le but de Mbappé a mis un peu de baume à l'ASM. Et contre les Français, elle peut être considérée comme une bête noire (et blanche).

Il y a eu aussi de beaux gestes.

La Juventus a attendu le temps additionnel pour égaliser, par l'inévitable Higuain (24 buts en championnat cette saison), et le Torino est donc passé tout près d'un immense exploit: une première victoire sur le terrain de sa voisine et rivale depuis 22 ans. Le club de Madrid qui lui disputera la coupe est prévenu.

Dernières nouvelles