Polanc remporte la 4e étape du Giro

Fernando Gaviria

Gaviria remporte la 3e étape du Giro

Bob Jungels est le nouveau maillot rose.

Le Slovène Jan Polanc (UAE Team Emirates) a résisté au retour des favoris et s'est imposé sur l'Etna, ce mardi, lors de la quatrième étape du Tour d'Italie (WorldTour).

A l'issue de la troisième journée du Giro 2017 changement de maillot de leader qui désormais repose sur les épaules du colombien Fernando Gaviria qui a réussi à devancer l'allemand Greipel de treize secondes sur la ligne d'arrivée.

En cours de route, Rohan Dennis (BMC), candidat à une place dans le top-dix, a abandonné. Le peloton a accéléré l'allure au pied de la dernière difficulté, l'Etna, ce qui a engendré une grosse chute dont les principales victimes furent le Russe Zakarin (Katusha) et le Néerlandais Kruijswijk (LottoNL-Jumbo). Il s'est retrouvé seul en tête à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée et a conservé 20 secondes d'avance sur Zakarin, sorti dans le dernier kilomètre. Thibaut Pinot (FJDL) est quatrième à 29 secondes du vainqueur.

" On pourra voir quels sont les prétendants pour le classement général ", a résumé Nibali, qui a fermement démenti, par ailleurs, avoir tout problème avec le favori colombien, Nairo Quintana, à stricte égalité de temps avec lui au classement.

Au classement général, il devance Thomas de 6 s et Adam Yates (Orica), un autre Britannique, de 10 s.

Polanc avait gagné l'étape de l'Abetone, un col célèbre en Toscane, dans le Giro 2015.

Au Refuge Sapienza, à près de 1900 mètres d'altitude, les favoris restés groupés malgré une tentative de l'Italien Vincenzo Nibali n'ont été précédés que par deux coureurs. Thibaut Pinot, lui, a privilégié la récupération, après trois étapes stressantes en début de course, plutôt qu'aller procéder à une reconnaissance tardive à l'occasion de la journée de repos.

Dernières nouvelles