Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire: qui est Sibeth Ndiaye?

Sibeth Ndiaye n'hésite pas à débriefer le candidat après certains meetings

Sibeth Ndiaye n'hésite pas à débriefer le candidat après certains meetings. AFP

Quel sera le sort de Sibeth Ndiaye? Très tôt, elle s'est engagée dans le syndicalisme étudiant durant ses études à La Sorbonne avant de finalement se tourner vers la politique en 2002. Dans un reportage de Quotidien sur TMC, on la voit également partout aux côtés du candidat avec Benjamin Griveaux, porte-parole d'En Marche! et Brigitte Macron. Dans les colonnes de Marie Claire, elle raconte: "Je me rappelle toujours avec émotion qu'au décès de ma mère, il avait eu la délicatesse de m'offrir un livre de Roland Barthes, "Journal de deuil". "C'est à lui de vous le dire, pas à moi", balaye-t-elle enfin, toujours modeste.

Française depuis le mois de juin 2016, Sibeth NDiaye conserve des liens forts avec l'Afrique.

Agée de 37 ans, cette mère de trois enfants originaire du Senegal est titulaire d'un DESS en économie de la santé. Sa mère d'origine allemande et togolaise a été présidente du Conseil constitutionnel de Sénégal. "Nous sommes plutôt des globe-trotteuses", ajoute la jeune femme, qui parle wolof "couramment", assure le magazine. Déclic. Sibeth Ndiaye prend sa carte d'adhérente et rejoint les rangs du PS. Elle s'est engagée, lors de l'élection présidentielle de 2007, contre Nicolas Sarkozy et les "dangers qu'il faisait courir à la France", selon ses dires. Dans les colonnes de Jeune Afrique, Laurence Haïm dresse un portrait flatteur de celle qui est sans le vouloir devenue la star de ce documentaire: "C'est l'une des premières personnes que j'ai rencontrées quand j'ai rallié Emmanuel Macron, et elle m'a vraiment très bien accueillie". Claude Bartolone, Dominique Strauss Kahn, Arnaud Montebourg, les hommes politiques de premier plan lui ont fait confiance, tout comme le futur pensionnaire de l'Elysée, alors qu'il n'était encore qu'un "simple" ministre de l'économie.

Loin d'être passée inaperçue dans le documentaire, les internautes voient déjà Sibeth Ndiaye monter les marches de l'Élysée. Dans cette fiction, la chargée de communication de la Maison Blanche est capable de gérer avec une redoutable efficacité les crises politiques affrontées par le président des Etats-Unis. Elle a joué de "sa cool attitude" avec adresse, écrit le Huffington Post: tantôt elle tutoie un journaliste et plaisante, tantôt elle recadre, hausse le ton et met les points sur les i. Elle tutoie les journalistes et ose autant plaisanter avec eux que leur remonter les bretelles lorsque ces derniers interprètent mal les dires du nouveau président. Comme de nombreux téléspectateurs, vous avez certainement remarqué dans l'entourage du candidat une certaine Sibeth Ndiaye, chargée des relations avec la presse.

Dernières nouvelles