Présidentielle: fin de campagne tendue à deux jours du second tour

VIDEO – Après son passage sur « Les Envahisseurs », Marine Le Pen a un nouveau surnom

VIDEO - 2017, le débat : la séquence lunaire de Marine Le Pen

Et évidemment, Elizabeth Martichoux est revenue avec Marine Le Pen sur les déclarations faites par son père la veille: "Vous avez remarqué que mon père, depuis un certain nombre de mois, ne multiplie pas les compliments à mon égard" a d'abord simplement commenté la candidate du Front National à l'élection présidentielle.

La victoire du candidat d'En Marche! ne fait pas non plus de doutes pour d'autres sondages publiés quotidiennement.

Mme Le Pen assure aussi dans cet entretien être "la seule à être capable de rétablir l'unité dans notre pays", dénonçant "la fracture (.) entre le peuple et les élites qui soutiennent la candidature d'Emmanuel Macron". En revanche, 72% des électeurs de Benoît Hamon voteraient pour le leader "En Marche" et 7% pour la présidente frontiste.

Emmanuel Macron serait élu avec 62% des voix, en progression de trois points sur une semaine. Ainsi 54% des électeurs de François Fillon au premier tour, 47% de ceux de Jean-Luc Mélenchon et 81% des électeurs de Benoît Hamon voteraient Emmanuel Macron. Il est également à noter que l'indice de participation n'a jamais été aussi élevé depuis le début de notre rolling de second tour, avec 75,5% des sondés qui se déclarent prêts à aller voter dimanche prochain. En revanche, à deux jours du second tour, la sûreté du vote se précise considérablement: 84% des personnes interrogées et sûres d'aller voter affirment que leur choix est définitif et 16% disent pouvoir encore changer d'avis. Marge d'erreur de 1,5 à 3,5 points. Marine Le Pen lui conteste alors le droit à jouer au professeur avec elle. Dans l'ensemble des citoyens exprimant leur intention, le vote de dimanche sera un suffrage d'adhésion pour 54% d'entre eux et d'opposition pour 46%.

Sondage réalisé en ligne le 4 mai auprès d'un échantillon de 1050 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Dernières nouvelles