Présidentielle française : 66,10 % pour Macron, 33,90 % pour Le Pen

C'est une forme de respect républicain et d'hommage que nous devons à tous ceux qui nous ont libérés.

C'est à lui maintenant fort de l'expérience qu'il a acquis auprès de moi de continuer sa marche. C'est vrai qu'il m'a suivi tout au long de ces dernières années lorsque j'étais moi-même candidat puis ensuite quand je suis devenu Président, il a été ministre d'un gouvernement. Il a voulu présenter un projet aux Français, il a porté ce projet devant eux. C'est 12,5 points de moins que sa moyenne nationale pour M. Macron, et 12,5 points de plus pour Mme Le Pen, qui progresse encore par rapport au deuxième tour des régionales de décembre 2015 (43%).

De l'émotion. Comment ne pas en avoir?

Lundi, Emmanuel Macron doit par ailleurs démissionner de la présidence d'En Marche!

François Hollande, dont le mandat s'achève officiellement dimanche à minuit, a annoncé en marge des cérémonies que la passation de pouvoirs aurait lieu ce jour-là. Ils se sont relevés et sont restés immobiles pendant la Marseillaise.

C'est une image forte et attendue.

10h46: Poignée de main entre Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy pendant de longues secondes.

Dimanche soir déjà, Emmanuel Macron avait eu un échange téléphonique d'une dizaine de minutes avec la chancelière allemande et indiqué qu'il effectuerait rapidement une visite à Berlin.

Auparavant, "il est possible qu'il aille d'abord saluer les troupes françaises", a-t-elle ajouté sans plus de précisions.

Sonia Lagarde, députée UDI et maire de Nouméa (Calédonie Ensemble), qui avait appelé dès le 1er tour à voter pour Emmanuel Macron s'est réjouie des résultats de cette élection. "Dans ces conditions, il est particulièrement important de surmonter la méfiance mutuelle et d'unir nos forces pour assurer la stabilité et la sécurité internationales".

Emmanuel Macron s'est joint à François Hollande ce lundi pour la cérémonie du 8 mai 1945 à Paris. Si la Constitution ne prévoit rien sur ce passage de relais symbolique, la journée suit généralement un protocole bien rodé qui veut que le président élu se rende successivement à l'Elysée, puis sur le tombeau du Soldat inconnu au pied de l'Arc de Triomphe et, enfin, à la mairie de Paris. Toujours selon le sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions*, 33% de ses électeurs disent avoir voté pour lui pour le renouvellement qu'il représente, seulement 16% pour son programme et 8% pour sa personnalité.

Dernières nouvelles