Insultes et Spice Girls, son souvenir insolite à Cannes — Isabelle Adjani

Rihanna a créé l'événement sur la Croisette le 19 mai 2017

Rihanna a créé l'événement sur la Croisette le 19 mai

On va entendre ces mots en boucle pendant douze jours.

Cannes chaque année sélectionne et récompense des films qui ne lui ressemblent pas.

Le soir de l'ouverture, en début de soirée et jusque tard dans la nuit, le Festival propose une WELCOME PARTY, destinées aux festivaliers et à la presse. Et tout cela sans compter les plus grands mannequins du monde comme Bella Hadid ou Doutzen Kroes.

Comme chaque année, Hollywood sera également très bien représenté.

Véritable enjeu diplomatique, le Festival ne sera pas "une machine de guerre", selon les communiqués officiels de l'époque. Au programme: les grands événements en direct, des archives sonores et des forums de discussion sur le cinéma du futur.

Mise à part cette polémique, le réalisateur Bong Joon-ho, a dit se sentir "comme un poisson sur une poêle (brûlante) parce que c'est là (à Cannes) où les spectateurs les plus exigeants se rassemblent". Maren Ade scénariste et réalisatrice allemande de 40 ans sera membre du jury. Une délégation polonaise emmenée par Lech Wałęsa viendra également honorer la mémoire du cinéaste Andrzej Wajda pour la projection de L'Homme de fer, Palme d'or en 1981.

Enfin, la ville de Cannes se met au diapason de la fête.

De nombreuses personnalités assisteront au Festival, en particulier pour la soirée anniversaire. Le samedi 20 mai à 16h45, il présentera salle Debussy la copie restaurée d'Impitoyable (Unforgiven), dont le Festival fêtera, avec Warner, le 25e anniversaire.

Le lundi 22 mai, aura lieu en salle Debussy un HOMMAGE A ANDRÉ TÉCHINÉ.

Sur ce total, 19 longs-métrages figurent en compétition pour la Palme d'or.

Cette année, 1930 films originaires des 36 pays et régions étaient candidats. La sélection de ces deux films qui devaient initialement être diffusés uniquement sur la plateforme Netflix avait provoqué le mécontentement du milieu du cinéma et des cinéphiles. Parmi les convives: "le ministre de l'Économie nationale et Mme Patenôtre, S. Exc. M. Caballero de Bedoya, ministre du Paraguay; Mme Mouchet, marquis et marquise de Polignac, général et Mme Macready, M. Darbou, sous-préfet de Grasse; prince Charles d'Arenberg, Mme Pierre Dupuy, marquis et marquise de La Moussaye, comtesse de Contades, comte Edme de Rohan-Chabot, M.et Mme Lopez, comtesse M. A. Peretti de la Rocca, M. Philippe Erlanger, délégué général du Festival du film; baron Roland de L'Espée, Mrs Beaumont, marquise Rangoni, comte de Saint-Genys, M. Francisco de Yturbe, comte Dalmas de Polignac". Il a appelé les festivals de cinéma à "changer", et Cannes à se conformer à sa mission première, "célébrer les arts". Cette séance sera suivie par celle de la copie restaurée de All that Jazz de Bob Fosse, Palme d'or à Cannes en 1980. A l'intérieur, ils vont voir les films dans plusieurs salles de cinéma.

Que la fête du cinéma commence!

Dernières nouvelles