Attentat des Champs-Elysées: un homme présenté à la justice

La police sur les Champs-Elysées après un attentat le 20 avril 2017 à Paris

La police sur les Champs-Elysées après un attentat le 20 avril 2017 à Paris

Son ADN a été retrouvé sur l'arme de Karim Cheurfi, qui a tué Xavier Jugelé le soir du 20 avril.

Selon nos informations, il doit être présenté à un juge d'instruction en vue d'une mise en examen.

Les enquêteurs cherchent à établir si des liens existent entre cet homme et Karim Cheurfi. Son placement en détention provisoire a été requis. Les enquêteurs ont aussi trouvé dans le coffre de sa voiture un fusil à pompe et des munitions. Dans le cadre de l'enquête, son ADN avait été retrouvé sur la crosse de la kalachnikov.

Il avait été placé en garde à vue à la section anti-terroriste (Sat) de la brigade criminelle de Paris.

Au tout début des investigations, trois personnes dans l'entourage de Cheurfi avaient été interrogées en garde à vue puis relâchées. Un arsenal et trois kilos d'explosifs de type TATP, dont une partie prête à l'emploi, avaient été découverts lors de leur interpellation.

Dernières nouvelles