Emmanuel Macron officiellement investi président

Le président François Hollande accueille son successeur Emmanuel Macron sur le perron de l'Elysée le 14 mai 2017  AFP

Le président François Hollande accueille son successeur Emmanuel Macron sur le perron de l'Elysée le 14 mai 2017 AFP

La météo, qui se sera acharnée pendant tout son quinquennat contre François Hollande, s'est à nouveau montrée facétieuse.

Une journée qui a commencé lorsque le chef d'État élu a remonté le tapis rouge de la cour d'honneur de l'Élysée devant un détachement de la Garde républicaine, très lentement et solennellement.

François Hollande a quitté l'Elysée dimanche après la passation de pouvoirs avec son successeur Emmanuel Macron, au terme d'un entretien de plus d'une heure entre les deux hommes.

Il devait ensuite déjeuner à l'Elysée, puis s'entretenir avec son chef d'Etat major particulier, l'amiral Bernard Rogel, à propos des codes de la force de dissuasion nucléaire.

Le nouveau président et son prédécesseur François Hollande se sont donné une poignée de main devant des centaines de journalistes.

La cérémonie d'investiture du nouveau président de la République française et de passation de pouvoir entre François Hollande le sortant et Emmanuel Macron, l'entrant, a eu lieu en fin de matinée ce dimanche 14 mai 2017 à l'Elysée.

Là où François Hollande décidait, il y a cinq ans, de vivre chez Valérie Trierweiler, ou s'adonnait, plus tard, à des escapades calamiteuses, le couple Macron s'installe à l'Elysée, son épouse n'ayant pas l'intention de faire de la figuration.

Après avoir passé en revue les troupes dans les jardins de l'Élysée, Emmanuel Macron a écouté son premier hymne national, ponctué de 21 coups de canon. Laurent Fabius, le président du Conseil constitutionnel, a proclamé les résultats officiels, s'écartant de la tradition pour saluer un "homme de notre temps ", citant Chateaubriand et évoquant la campagne "chamboule-tout ".

Clap de fin sur ce jour 1 de la présidence d'Emmanuel Macron, qui inaugure une semaine sur les chapeaux de roues. Les Français ont choisi "l'espoir et l'esprit de conquête".

"L'Europe dont nous avons besoin sera refondée et relancée car elle nous protège", a déclaré M. Macron. Ce dernier a gratifié Emmanuel Macron d'un "Bon courage!".

Le marathon du nouveau chef de l'Etat, qui a annoncé qu'il résiderait à l'Elysée avec son épouse Brigitte, s'est poursuivi par une nouvelle cérémonie, tout aussi traditionnelle, à l'Hôtel de Ville de Paris en présence de la maire Anne Hidalgo et près de 800 invités.

Il a ensuite mentionné "François Mitterrand qui accompagna la réconciliation du rêve français et du rêve européen"; Jacques Chirac "nous donnant le rang d'une nation sachant dire non aux prétentions des va-t-en guerre"; Nicolas Sarkozy "ne comptant pas son énergie pour résoudre la crise financière qui avait si violemment frappé le monde".

François Hollande a salué le Parti socialiste: " Sans vous, je n'aurais jamais eu la chance de gouverner la France " a-t-il lancé à la foule. Ce dimanche 14 mai, elle vient achever une campagne présidentielle hors du commun et investir officiellement Emmanuel Macron comme huitième président de la Ve République.

Le véhicule, escorté par la Garde républicaine, s'est arrêté à quelques dizaines de mètres de l'Arc de Triomphe. Emmanuel Macron a terminé le trajet à pied, avant l'exécution de la Marseillaise.

Dernières nouvelles