France: les 18 nouveaux ministres du gouvernement Edouard Phillippe

DIX-HUIT MINISTRES DANS LE GOUVERNEMENT D'ÉDOUARD PHILIPPEDIX-HUIT MINISTRES DANS LE GOUVERNEMENT D'ÉDOUARD PHILIPPE

DIX-HUIT MINISTRES DANS LE GOUVERNEMENT D'ÉDOUARD PHILIPPEDIX-HUIT MINISTRES DANS LE GOUVERNEMENT D'ÉDOUARD PHILIPPE

Lors d'une conférence de presse au QG d'En Marche, un journaliste demande à Emmanuel Macron si le renouvellement qu'il promet revient à écarter la présence de "membres d'anciens gouvernements " de son équipe s'il est élu à l'Elysée.

Le Premier ministre Edouard Philippe est issu de la droite modérée.

L'ancien ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian sous François Hollande hérite des Affaires étrangères, un département appelé désormais ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, alors que le sénateur-maire de Lyon et l'un des principaux soutiens d'Emmanuel Macron a été nommé ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur.

M. Darmanin a cependant jugé jeudi matin sur Cnews que la CSG était un "bon impôt" car "il est proportionnel".

Macron, le rôle du président de la République est de "fixer la stratégie", de "donner un cap, un sens" et de préserver "les équilibres de nos institutions". Mieux encore pour Macron, il parvient à séduire 58 % des sympathisants de gauche et 70 % de ceux de droite!

Avec 23 membres, dont 18 ministres et 4 secrétaires d'Etat, contre 38 dans le gouvernement Cazeneuve, le gouvernement est un des plus resserrés de la Ve République. A droite, Bruno Le Maire est nommé ministre de l'Economie, Gérald Darmanin est nommé ministre de l'Action et des Comptes publics.

En ce qui concerne les autres personnalités politiques, Alain Juppé reprend la première place au classement (50%, +6), devant Jean-Yves Le Drian (37%, +6). Les trois hommes faisant face au Premier ministre Édouard Philippe, à Nicolas Hulot, le ministre de l'Écologie, et à Sylvie Goulard, la ministre des Armées qui est aussi la deuxième femme à occuper ce poste dans l'histoire de la République après Michèle Alliot-Marie.

La moitié proviennent de la société civile, une proportion jamais vue, dont une médaillée olympique d'escrime Laura Flessel, aux Sports, un populaire animateur de télévision écologiste, Nicolas Hulot, à la Transition écologique ou une éditrice, Françoise Nyssen, à la Culture.

François Bayrou, président du Modem, devient ministre de la Justice, il devra d'ailleurs démissioner de sa mairie, à Pau. Emmanuel Macron avait également émis le souhait d'avoir auprès de lui des ministres de droite comme de gauche, mais également des centristes. Le président voulait également montrer qu'il est une force d'union entre les différents partis traditionnels en introduisant des membres du PS et de LR.

Avant de poser pour la traditionnelle photo de famille, cette fois-ci organisée dans les escaliers qui mènent au bureau présidentiel, les ministres étaient invités à s'installer autour d'Emmanuel Macron et de son Premier ministre dans le salon Murat, situé au rez-de-chaussée de l'Elysée.

Christophe Castaner, secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement.

Quant à la "feuille de route du gouvernement", elle compte plusieurs priorités, toujours selon Christophe Castaner: "la réforme du droit du travail qui doit être lancée très vite", la préparation de la rentrée scolaire et universitaire, le budget 2018 et la loi de moralisation de la vie publique qui sera présentée au conseil des ministres "avant les élections législatives".

Dernières nouvelles