Impôts : Darmanin annonce ni augmentation, ni baisse, ni prélèvement à la source

Gérald Darmanin préféré à Jean Pisani Ferry au Budget

Portrait : Gérald Darmanin, un sarkozyste devenu macroniste

Gérald Darmanin, ministre nommé au portefeuille de l'Action et des Comptes publics s'est exprimé ce jeudi sur la chaîne CNews au sujet du prélèvement à la source, indiquant que ce dispositif pourrait ne pas être mis en place si le gouvernement juge le juge trop complexe pour les entreprises.

Le ministre de l'Action et des Comptes publics ajoute qu'"il faut que l'on réussisse, il faut aider le président de la République à réussir".

"Les ambitions de modernisation, d'économies et de transformation des collectivités publiques, nécessaires à la préservation de nos équilibres et à la qualité de nos administrations, se feront en dialogue permanent avec les agents", souligne le communiqué.

"On a mis sur les rails la fonction publique de 2025, il faut la faire avancer". Le général de Gaulle disait: 'Ce n'est pas la droite la France, ce n'est pas la gauche la France'.

Le jeune homme de 34 ans (il est donc plus jeune que le Président Macron!), juriste de profession et diplômé de sciences po Lille, est devenu maire de Tourcoing, voici un peu plus de trois ans.

Les fonctionnaires "sont la colonne vertébrale de notre modèle social". "J'espère incarner dans le gouvernement une droite sociale", a-t-il poursuivi. "Le ministère le plus technique de tous, où on doit apprendre beaucoup en très peu de temps", disait l'un de ses mentors en politique, Nicolas Sarkozy, titulaire du poste en 1993.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Dernières nouvelles