La mafia derrière "l'or rouge" — Sauce tomate

En Italie la tomate pourrie par la mafia En Italie la tomate pourrie par la mafia

En Italie la tomate pourrie par la mafia En Italie la tomate pourrie par la mafia

Pire, ce serait un "produit de marchandise de prédilection".

Durant deux ans, des confins de la Chine à l'Italie, de la Californie au Ghana, le journaliste Jean-Baptiste Malet a mené une enquête inédite et originale.

Exploitation de migrants en provenance de l'Afrique ou de l'Europe de l'Est, produits importés de Chine ou des Etats-Unis, faux-étiquetage. "Les consommateurs ne savent pas ce qu'ils mangent à cause des pratiques opaques des conserveries", affirme le journaliste. Jean-Baptiste Malet décrit une agriculture italienne en partie contrôlée par les mafias.

L'enjeu est de taille pour les organisations criminelles: de 13 à 15 milliards d'euros par an.

Le marché de la sauce tomate et du concentré de tomate représente-t-il un nouvel eldorado pour les mafias du monde entier? Problème: ces produits sont présentés dans les supermarchés comme "Made in Italy".

Dernières nouvelles