" "Des " ovaires artificiels " implantés avec succès chez des souris

Dotée d'ovaires conçus avec une imprimante 3D une souris donne naissance à des souriceauxPlus

Dotée d'ovaires conçus avec une imprimante 3D une souris donne naissance à des souriceauxPlus

Des essais cliniques sont d'ores et déjà envisagés. Ensuite, l'ensemble a été implanté par voie chirurgicale dans des souris femelles stériles, ce qui leur a permis d'ovuler de nouveau, avant de donner - pour certaines - naissance à des souriceaux. Après avoir utilisé avec succès des imprimantes 3D pour imprimer des os, des muscles ou encore du cartilage, des scientifiques de l'université Northwestern, à Chicago sont allés encore un peu plus loin. Une avancée qui laisse entrevoir l'espoir d'apporter à terme une nouvelle solution aux femmes souffrant de problèmes de fertilité. Puis la grille a été remplie de follicules ovariens, ces petites vésicules dans lesquelles l'ovocyte se développe. Le choix du matériau utilisé a été déterminant pour l'expérience, rapporte le site The Verge. Il fallait trouver une matière organique qui ne serait pas rejetée par le corps de la souris, sans pour autant créer quelque chose de trop fragile pour une transplantation chirurgicale. Ce maillage particulier de filaments permet à la fois aux follicules contenant les futurs ovules de s'y nicher et aux artères de se reformer.

Teresa Woodruff, directrice des sciences de la reproduction à l'Institut de recherche sur la santé des femmes à Northwestern University, a expliqué au Telegraph que "la véritable percée est de pouvoir construire une véritable prothèse ovarienne et l'objectif de ce projet est de pouvoir rétablir la fertilité chez les jeunes patientes cancéreuses qui ont été stérilisées par leur traitement contre le cancer". Cela facilite aussi la formation des vaisseaux sanguins dans l'implant, ce qui permet aux hormones de circuler et de déclencher une lactation après l'accouchement.

Les chercheurs planchent désormais sur une adaptation du maillage pour les femmes.

Pour ce faire, les ovaires des souris ont dans un premier temps été retirés afin de leur implanter les ovaires 3D.

Lors de précédentes études, les ovaires ne tenaient pas suffisamment longtemps pour qu'une naissance puisse aboutir. Nous voyons plus loin: "de la puberté, à l'âge adulte, jusqu'à la ménopause".

Dernières nouvelles