Ronaldo et Benzema offrent le titre de champion au Real Madrid

Mais c'était sans compter sur les Merengue, faciles vainqueurs de Malaga (0-2). Ramos (25e) et Kroos (28e) pour le Real, Jhony (12e), Sandro (13e, 21e) et Camacho (30e) pour Malaga se répondaient sans changer le score au tableau d'affichage. La formation de Zinedine Zidane, qui avait simplement besoin d'un point, s'est assurée le titre grâce à un but d'entrée de Cristiano Ronaldo (2e) et une réalisation de Karim Benzema. Malgré ce break, les pensionnaires de la Rosaleda jouaient le jeu jusqu'au bout avec des tentatives de Keko (58e) alors que Navas sauvait les siens sur cette tête de Camacho (59e). Une victoire anecdotique. Le Real décroche ainsi le 33 titre de champion de son histoire. "ZZ" veut réaliser le doublé avec son club, Liga-Ligue des champions, une première depuis la saison 1958, une victoire en Liga peut permettre aussi à l'ancien international français de montrer qu'il est capable de diriger une grande équipe avec des stars. Alors que Ronaldo ouvrait le score, Inui refroidissait le Nou Camp en donnait prématurément l'avantage à Eibar (0-1, 7e).

Le premier quart d'heure de la seconde période ressemblait furieusement à la première mi-temps. L'hypothèse d'un retour de l'ailier du PSG dans la capitale espagnole paraît donc difficile à imaginer. Le Barça s'est relancé sur une but de David Junca contre son camp (63e). Les Catalans ont obtenu deux penalty dont un manqué et l'autre transformé par Messi alors qu'Eibar terminait la rencontre à dix suite à l'expulsion de Capa.

Cela faisait cinq ans que le Real attendait de ceindre à nouveau la couronne nationale, une éternité à l'échelle du géant madrilène.

Des 36e et 37e buts cette saison en Liga pour l'Argentin synonymes de quatrième titre de meilleur buteur ("pichichi") de sa carrière.

Dernières nouvelles