DJ Plus: Vivendi a l'embarras du choix pour mieux valoriser Universal

Vivendi pourrait introduire en Bourse Universal Music

DJ Plus: Vivendi a l'embarras du choix pour mieux valoriser Universal

L'heure est décidément aux grandes manœuvres chez Vivendi.

Le géant des médias Vivendi pourrait introduire en Bourse sa filiale de musique Universal Music Group, a indiqué son président du directoire Arnaud de Puyfontaine, dans un entretien au Wall Street Journal publié mardi. "J'ai une bonne mémoire et les faits leur donnent tort", poursuit le président du directoire de Vivendi.

Reste que cette déclaration, très franche, ne manque pas de piquant.

"Ceci n'est pas une vache sacrée", a dit Arnaud de Puyfontaine au sujet d'une éventuelle entrée en Bourse d'Universal Music Group, ajoutant que Vivendi n'avait aucun projet à court terme en la matière.

Une introduction en Bourse d'Universal Music Group aurait le mérite de libérer de la valeur et de montrer que l'action Vivendi ( Vivendi) est sous-évaluée. Alors que certaines filiales de Vivendi sont en difficulté (comme Canal+, confronté à une grosse chute du nombre d'abonnés), la maison de disques, elle, se porte bien.

En 2016, le chiffre d'affaires de la filiale musicale s'est établi à 1,28 milliard d'euros, en hausse de 14,8%. Et ce, dans un marché de la musique qui retrouve des couleurs, grâce, notamment, à l'envolée du streaming.

Dernières nouvelles