Va verser une amende de 350 M — BNP Paribas

BNP paie 350 millions de dollars à New York après une enquête sur les changes

USA: amende de 350M USD pour BNP Paribas

BNP Paribas a écopé en 2014 d'une très lourde amende de 8,9 milliards de dollars aux Etats-Unis, pour avoir violé les règles d'embargos économiques contre certains pays.

Ces pratiques ont eu lieu entre 2007 et 2011, a ajouté le DFS, précisant que BNP Paribas a accepté d'améliorer sa supervision.

Selon le Département des services financiers de l'Etat de New York (DFS), la banque française n'a pas su surveiller correctement son activité de trading de devises et a laissé certains de ses traders et vendeurs manipuler des taux de change. Une des tactiques consistait par exemple à gonfler artificiellement la valeur du rand sud-africain pendant les échanges à New York.

Louant la "coopération" de BNP Paribas avec les enquêteurs, Maria Vullo affirme que la banque a déjà pris des mesures disciplinaires contre les cambistes et salariés impliqués, dont des licenciements. D'autres ont été contraints à la démission.

BNP Paribas devra verser une amende de 350 millions USD (environ 310 millions d'euros).

Dans un communiqué, "BNP Paribas regrette profondément ces manquements passés qui ont conduit à cet accord et qui sont clairement en décalage avec les standards de haut niveau que le groupe met en oeuvre ".

Dernières nouvelles