La police enquête sur un réseau, le kamikaze connu du renseignement — Manchester

Attaque meurtrière Trois hommes en lien avec l’attentat arrêtés à Manchester

Police stand in the vicinity of Manchester arena in Manchester Britain

Un homme de 23 ans avait été arrêté quelques heures plus tôt dans une autre banlieue résidentielle au sud de Manchester, en lien avec l'attentat, selon la police qui n'a pas précisé la nature de ce lien. Il a précisé qu'un certain "Adel", d'origine libyenne et âgé de 44 ans, "a été menotté et emmené dans une voiture". De son côté, le ministre de l'Intérieur français Gérard Collomb, citant des informations obtenues de source britannique, a indiqué que "tout d'un coup, après un voyage en Libye, puis sans doute en Syrie, [il] se radicalise et décide de commettre cet attentat". Après l'interpellation d'Hachem, frère de Salman Abedi, au domicile familial à Tripoli, son père "Ramadan Abedi vient d'être arrêté lui aussi", a annoncé un porte-parole d'une unité des services de sécurité libyens.

L'auteur de l'attentat suicide à Manchester, Salman Abedi, était "connu" des services de sécurité et n'a "probablement pas agi seul" a révélé ce mercredi la ministre britannique de l'Intérieur Amber Rudd.

La Première ministre britannique, dont le Parti conservateur a annoncé mercredi qu'il devrait reprendre vendredi la campagne en vue des élections législatives anticipées du 8 juin, suspendue depuis l'attentat, a également ordonné le déploiement de l'armée pour sécuriser le pays.

Ces photos auraient été prises par des enquêteurs de la police et, selon des sources gouvernementales britanniques, transmises à leurs homologues américains qui les auraient fait fuiter.

Des soldats s'apprêtaient mercredi à se déployer en mission de surveillance sur des lieux sensibles dans les villes et pourraient aussi patrouiller dans des gares ou des aéroports, des concerts et des événements sportifs. Selon plusieurs médias britanniques, Salman Abedi, né dans une famille musulmane pieuse, serait né à Manchester en 1994 de parents libyens ayant fui le régime de Mouammar Kadhafi pour trouver refuge au Royaume-Uni. Un "arrangement temporaire pour faire face à un événement exceptionnel", a noté Amber Rudd.

La relève de la garde devant le palais de Buckingham, grande attraction pour les touristes, a été annulée, tout comme la parade pour le titre du club de football de Chelsea prévue dimanche près de leur stade londonien.

Un couple polonais a également trouvé la mort alors qu'ils venaient chercher leurs filles à la fin du concert.

Le bilan pourrait s'aggraver: une vingtaine des 59 blessés hospitalisés - parmi lesquels douze ont moins de 16 ans - restaient en soins intensifs mercredi.

Les attentats se sont multipliés ces derniers mois en Europe alors que l'EI subit de lourdes pertes militaires en Irak et en Syrie. "Les gens savaient qu'il avait des problèmes de comportement, il n'était pas respectueux ni poli, plutôt introverti et très bizarre, on dit dans la communauté qu'il buvait de l'alcool et fumait de l'herbe", a-t-il assuré.

Alors que Manchester United devait disputer mercredi soir, brassards noirs au biceps, une finale décisive de l'Europa League à Stockholm, son ancienne légende Eric Cantona a adressé un message d'amour à la ville: "Je souffre avec vous. Je me sentirai toujours proche de vous".

Dernières nouvelles