Salman Abedi, un loup solitaire — Attentat de Manchester

Il était connu des services de renseignement.

Mais elles refusent de dévoiler plus de détails pour l'instant.

"Nous traitons à présent 64 personnes, sur lesquelles environ 20 sont en soins intensifs, ce qui signifie qu'ils reçoivent des soins très urgents", a détaillé Jon Rouse. "Ils nous ont pris une mère et une belle-mère magnifique et attentionnée", a déploré son beau-fils, Jordan Howe, sur Facebook. "Mais Salman a insisté pour rentrer à Manchester", a-t-il indiqué.

La Force de dissuasion en Libye est formée essentiellement de salafistes (non jihadistes), principalement basés à l'est de la capitale. Il est soupçonné par la police anglaise d'avoir un lien avec l'attentat.

Un homme de 23 ans a été arrêté à la mi-journée à Chorlton, banlieue résidentielle au sud de Manchester, en lien avec l'attentat, selon la police qui n'a pas souhaité préciser la nature de ce lien. Cinq hommes avaient déjà été arrêtées mardi et mercredi dans le cadre de l'enquête. Le profil du kamikaze présumé de 22 ans, à l'origine de l'attentat commis à l'Arena de Manchester, commence peu à peu à être établi.

La ministre de l'Intérieur britannique, Amber Rudd, a déclaré à la BBC qu'il était connu des services de sécurité avant l'attaque. Ils se trouvaient tous quatre en garde à vue mercredi, a précisé le commissaire de police Ian Hopkins et des perquisitions étaient en cours dans le centre. "Nous ne pouvons ignorer la possibilité qu'un groupe d'individus plus large soit lié à l'attentat de Manchester ", a souligné Theresa May dans une allocution au lendemain de l'attentat".

Près d'un millier de soldats ont commencé à se déployer sur des lieux sensibles dans les grandes villes.

Moins de 48 heures après l'explosion au sein de la Manchester arena après un concert d'Ariana Grande, l'enquête se poursuit.

"C'était un jeune homme très discret, toujours très respectueux à mon égard", a témoigné un Libyen de Manchester dans le Guardian. Ils ont trouvé refuge à Fallowfield, au sud de Manchester, où le suspect résidait.

La plus jeune victime tuée dans l'attentat est une fillette de 8 ans: Saffie Rose Roussos. Le quotidien britannique le plus populaire, le Sun, publiait mercredi en une la photo de la petite fille au sourire malicieux, frange sage encadrant de bonnes joues, et celle de l'assaillant, avec respectivement les légendes "PURE" (pure) et "EVIL" (maléfique). D'après la police, il s'agirait d'un "agresseur solitaire" qui s'est tué en déclenchant un "engin explosif improvisé", à la sortie du concert de la pop-star Ariana Grande.

Un couple de Polonais vivant en Grande-Bretagne, venu chercher leurs filles à la fin du concert, ont également été tués. L'EI y est implanté même s'il a subi des revers récemment à Syrte, dans le nord.

A Stockholm, une minute de silence puis une autre d'applaudissements ont été observées avant le coup d'envoi de la finale de l'Europa League, remportée par Manchester United contre l'Ajax Amsterdam (2-0).

Dernières nouvelles