Attentat de Manchester : une Britannique sauvée par son iPhone

Attentat de Manchester : une Britannique sauvée par son iPhone

Attentat de Manchester : une Britannique sauvée par son iPhone

Mais le projectile frappe directement son iPhone, scotché à son oreille, la protégeant.

Le mari de Lisa Bridgett, 45 ans, explique sur Facebook que sa femme était au téléphone avec son iPhone 6 Plus au moment de l'explosion. Si elle n'avait pas été au téléphone, elle aurait pris l'acier en plein visage et aurait sans doute pu perdre la vie.

Il reste optimiste sur l'avenir de sa femme et de sa fille: "Lisa est dans un état d'esprit positif et se sent très chanceuse d'être en vie", a-t-il écrit.

Bien que touché à la tête, il avait assuré que son portable avait freiné considérablement l'impact d'un débris.

Lisa Bridgett, qui était au concert avec sa fille et une amie de sa fille, souffre de multiples blessures, dont une fracture à la cheville et une large lésion à la cuisse. Mais au final, elle est en vie, grâce à un incroyable concours de circonstances.

Elle a également tenu à remercier la police locale, les premiers intervenants et les infirmiers pour leurs rapides efforts. En particulier, il remercie un certain Peter, le régisseur de la Manchester Arena, qui a aidé sa femme à sortir de la salle en sécurité et l'a conduite vers un lieu sûr. L'histoire, reprise par plusieurs médias britanniques, semble irréelle tant elle est improbable. À l'époque, Reuters racontait que cet homme, Sylvestre, était au téléphone lorsqu'un des terroristes s'est fait exploser. J'ai senti des projectiles. Dites-le en commentaire.

Dernières nouvelles