Polémique Ferrand. L'élection législative "sera le juge de paix" selon Philippe

Le ministre Richard Ferrand est impliqué dans une

Le ministre Richard Ferrand est impliqué dans une"affaire immobilière

Le Premier ministre a assuré que l'élection législative ferait servirait de "juge de paix" pour le ministre de la Cohésion des territoires. "C'est un cadeau de bienvenue pour ma nomination au gouvernement", a-t-il conclu.

Cette dernière, selon l'hebdomadaire, monte alors très rapidement une SCI et la promesse de location lui permet d'obtenir un prêt bancaire équivalent à la totalité du prix de ces locaux " en mauvais état ".

Le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, est épinglé par le Canard Enchaîné sur les liens entre ses anciennes activités professionnelles et celles de sa compagne. Sa future garante, nous apprend Sud Ouest, n'est autre que Sandrine Doucen, l'épouse de Richard Ferrand.

Alors qu'Emmanuel Macron s'est engagé à engager une loi de moralisation de la vie publique dès le début de son quinquennat, l'affiare tombe mal, même si elle n'a pour l'heure aucune répercussion judiciaire.

"Nous soutenons également la loi sur la transparence, encore faudrait-il qu'elle soit appliquée à Richard Ferrand", a réagi sur Radio Classique le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis qui demande que le Premier ministre et le ministre de la Justice s'expriment à ce sujet.

"Il n'y a pas de procédure juridictionnelle en cours, il n'y a donc pas une affaire, il y a un débat [.] Et les électeurs de la circonscription dans laquelle Richard Ferrand se présente pourront dans deux semaines [le 11 juin] dire si, comme moi, ils ont confiance en Richard Ferrand, et ce sera le juge de paix, celui que personne ne peut dépasser en démocratie", a déclaré Edouard Philippe en déplacement à Paris, au micro de BFMTV.

Alors le porte-parole du gouvernement le reconnaît: cela "tombe mal". Ça meurtrit Richard Ferrand, qui est un homme d'une probité exceptionnelle, qu'évidemment cette mise en cause atteint. La moralisation de la vie publique concerne l'argent public.

" Soit vous voulez des gens qui viennent et qui ont eu une expérience dans le secteur privé, qui ont exercé pendant près de 25 ans dans le privé, et vous pouvez leur faire tous les procès que vous voulez sur leurs 25 années et vous n'aurez jamais ni de députés, ni de ministres qui viennent du secteur privé", a soutenu M. Griveaux. "On est sur quelque chose qui est parfaitement légal, qui est connu, qui est transparent et d'ailleurs le président de la mutuelle a fait un courrier récent pour confirmer à la fois que c'était l'offre la plus intéressante et que Richard Ferrand avait contribué à redresser spectaculairement et à préserver l'emploi dans cette mutuelle", a précisé Patrick Castaner. Selon son entourage, il n'occupe plus cette fonction depuis décembre.

Dernières nouvelles