Un entretien "cordial, respectueux et très direct" avec Donald Trump — Charles Michel

"Deux président font leur grand débat diplomatique à l'Otan demain", fait remarquer Alain Duhamel, en citant Donald Trump et Emmanuel Macron. L'Élysée promet des échanges "très directs". Les deux hommes se rendront ensuite, jeudi après-midi, à Haren pour l'inauguration du nouveau siège de l'OTAN. Emmanuel Macron et Donald Trump déjeuneront ensemble à Bruxelles, en marge d'un sommet de l'Otan.

Le Premier ministre a aussi insisté sur l'importance de la lutte contre le terrorisme, un des sujets qui tiennent à coeur du président américain.

Trois thèmes seront au menu de leur déjeuner de travail: le sommet de l'Alliance atlantique qui s'ouvrira dans la foulée, le G7 de vendredi et samedi à Taormina (Italie), les crises régionales (Syrie, Ukraine, Corée du Nord.) ainsi que des questions bilatérales, notamment économiques. Et donc il y a peut-être le candidat Donald Trump, et il y a maintenant le président Donald Trump.

Ils adopteront un "plan d'action" comportant un catalogue de mesures pour intensifier leur lutte anti-terroriste, comme les y pousse M. Trump, qui a répété pendant des mois que l'Otan était "obsolète" parce qu'elle ne s'occupait pas suffisamment, à ses yeux, de cette question.

Donald Trump doit encore rencontrer le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk dans le quartier européen, ce jeudi matin, avant un dîner avec le président français Emmanuel Macron.

Dernières nouvelles