Attaques "terroristes" sur le London Bridge et à Borough Market (police)

Selon la BBC, certaines informations font état d'une camionnette qui aurait heurté des piétons et il y aurait 5 blessés.

La police des transports a indiqué dans un communiqué qu'il y avait "plusieurs victimes" à la suite de cet incident sur le London Bridge "qui semble avoir impliqué un véhicule et un couteau".

Le réseau BBC rapporte qu'un véhicule aurait foncé sur des piétons. Les images des télévisions montraient de nombreux véhicules de police qui bloquaient toute la zone, ainsi que des ambulances.

La première ministre du pays, Theresa May, a été alertée de la situation et est présentement en contact avec les autorités. Une journaliste du réseau présente sur les lieux a confié qu'une camionnette blanche aurait roulé jusqu'au trottoir avant de percuter de cinq à six personnes. La station de métro London Bridge a été fermée à la demande de la police.

Plusieurs autres témoins ont fait état d'un ou de plusieurs hommes armés de couteaux, descendant de la camionnette accidentée pour poignarder des gens au hasard, en descendant dans des pubs et des restaurants. "Je veux rentrer chez moi, c'est horrible", a-t-elle ajouté au bord des larmes. "Il y a plusieurs bateaux de police qui fouillent la Tamise avec des torches en ce moment", a-t-elle ajouté, citée par la BBC. La camionnette roulait à environ 80 kmh, selon ce témoin.

La seconde intervention de la police a eu lieu à Borough Market, célèbre marché situé non loin du pont, sur la rive sud de la Tamise mais non loin du London Bridge.

La police a aussi lancé des appels au calme.

"Il n'existe aucune justification possible pour de tels actes barbares", a réagi le maire de Londres Sadiq Khan, le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn adressant lui ses "pensées" aux "victimes et leurs familles".

Le président américain Donald Trump a proposé son aide à la Grande-Bretagne. "QUE DIEU VOUS BENISSE!", a écrit Donald Trump sur Twitter.

Dernières nouvelles