Alerte rouge sur la majeure partie du territoire — Pollens de graminées

La vigilance des allergiques ne doit pas se relâcher

La vigilance des allergiques ne doit pas se relâcher

Vous habitez dans la région Auvergne Rhône-Alpes et vous avez un terrain allergique? Mieux vaut peut-être prévoir de rester chez vous, si vous le pouvez. Dans son dernier bulletin - valable jusqu'au 9 juin -, le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) appelle à la prudence avec un risque "très élevé" sur presque toute la France et notamment sur toute la Bretagne. "Mais dès que la pluie sera là, les concentrations de pollens seront en diminution ainsi que la gêne des allergiques", indique le RNSA.

Les allergiques aux pollens de graminées devront impérativement suivre leur traitement ou consulter leur médecin. L'ensoleillement renforcera le risque allergique sur l'ensemble du territoire. Mais dès mercredi et jusqu'à la fin de la semaine, ces pollens devraient battre leur plein, les prévisions faisant état d'un retour du soleil et de fortes chaleurs dès mercredi en Auvergne Rhône-Alpes. Pour les personnes souffrant d'allergies respiratoires, (20% de la population française est touchée selon le RNSA), les symptômes sont variés.

Le réseau a mis en place une carte de vigilance, disponible ici: il est possible de survoler avec sa souris le département de son choix pour connaître instantanément le risque d'allergie pour chaque pollen. C'est-à-dire l'étude du contenu de l'air en pollens et en moisissures, ainsi que du recueil des données cliniques associées.

A lire aussi: Allergies, c'est reparti...

Dernières nouvelles