Macron annonce un troisième décès français — Attentat de Londres

Des policiers et des membres des services de secours s'occupent d'un blessé le 3 juin 2017 à Londres

Des policiers et des membres des services de secours s'occupent d'un blessé le 3 juin 2017 à Londres

Trois Français ont été identifiés parmi les personnes tuées dans l'attentat de samedi à Londres, a annoncé ce mercredi Emmanuel Macron depuis le perron de l'Elysée.

La police londonienne a par ailleurs lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver Xavier Thomas, un Français de 45 ans porté disparu depuis l'attentat perpétré dans le centre de la capitale britannique samedi soir et revendiqué par le groupe Etat islamique. Le nouveau bilan, côté français, est ainsi passé à trois morts et huit blessés. Cette attaque a fait 8 morts et une cinquantaine de blessés. Il aurait ainsi dérivé sur environ 2 kilomètres depuis le London Bridge.

Deux hommes sont maintenant derrière les barreaux en raison de soupçons de terrorisme. C'est dans ce même établissement qu'Alexandre Pigeard, 27 ans, travaillait et a perdu la vie.

Sébastien Belanger était installé à Londres depuis sept ans. Ce soir-là, Sébastien prenait un verre avec son ami Robin, 24 ans, à l'occasion de la finale de la Ligue de Champions. J'ai essayé de l'appeler, mais aucune nouvelle. Il est chef cuisiner dans un restaurant de la City.

Joint par la police Anglaise, la famille de Sébastien Belanger situé situé sur l'agglomération d'Angers se rend dès ce mercredi à Londres.

Selon Scotland Yard, Xavier Thomas s'était rendu à Londres "pour le week-end", avec sa compagne. "J'en appelle à tous ceux qui auraient des nouvelles de Xavier Thomas qui est porté disparu", a-t-elle écrit.

"Thomas". Si le corps est le sien, il serait la huitième victime de l'attentat et la troisième de nationalité française. Le couple marchait sur le London Bridge au moment de l'attaque et la compagne, percutée par la camionnette des assaillants, a été blessée.

Dernières nouvelles