Accusé de viol au Brésil, Hassan Saada rentre finalement au Maroc

Hassan Saâda quittera le sol brésilien ce vendredi

Justice Hassan Saâda quittera le sol brésilien ce vendredi Basma EL HIJRI Modifié

"La justice brésilienne a été attentive aux arguments avancés par la défense", poursuit l'Ambassadeur, qui explique qu'elle a statué ce mercredi 7 juin, à l'unanimité, en faveur de la requête émise par la défense de Hassan Saâda.

Après 10 mois de procédure, la justice brésilienne a enfin autorisé le boxeur marocain Hassan Saada à rentrer au Maroc. Le boxeur marocain, arrêté le 5 août 2016 au village olympique, pour agression sexuelle présumée sur deux femmes de ménages puis remis en liberté à condition de ne pas quitter le sol brésilien, rentre ce samedi au Maroc. Dès lors, c'est la descente aux enfers pour le jeune boxeur.

Nul besoin de préciser que les JO, c'était fini pour Saada. Après le début du procès à la mi-décembre, l'athlète marocain a toujours nié les faits et plaidé son innocence.

Saada est attendu ce samedi à bord d'un vol de la Royal Air Maroc en provenance de Rio de Janeiro. Mais l'affaire n'est pas finie pour autant puisqu'il devra se rendre à nouveau au Brésil en cas de convocation des juges.

Dernières nouvelles