Les professions de foi ont du retard dans les boîtes aux lettres

Les élections législatives se tiendront les 11 et 18 juin.

"Une quinzaine de départements sont touchés à des degrés divers", dans un grand quart sud-est de la France, par des retards dans la distribution des professions de foi des candidats à l'élection, a indiqué cette source, admettant que cela "ouvre la porte à des contentieux". Le problème de dysfonctionnement est "bien identifié". Selon une source proche du dossier, le problème vient d'un prestataire. Néanmoins, une source préfectorale a indiqué que "de la propagande électorale" devrait "arriver même tardivement entre aujourd'hui et demain" samedi, et incité à "aller consulter le site de e-propagande". La préfecture de Haute-Savoie ne le dit pas pour l'instant. Concrètement, il manquerait donc les programmes de certains candidats sans que l'on sache pour l'instant quels sont les candidats concernés. La préfecture indique cependant que "ces manques sont aléatoires, et peuvent être constatés dans chaque circonscription, pour l'ensemble des candidats".

La France insoumise a d'ailleurs publié un communiqué à ce sujet ce vendredi.

Les professions de foi de tous les candidats en lice pour le premier tour des élections législatives sont consultables sur le site du ministère de l'Intérieur, ici.

Dernières nouvelles