Le Maroc offre ses bons offices de médiation — Crise du Golfe

Crise diplomatique du Golfe le Souverain a maintenu un contact étroit et perma

Diplomatie Crise diplomatique du Golfe le Souverain a maintenu un contact étroit et permanent avec les différentes parties

Sur instructions du Roi Mohammed VI, le Maroc a décidé d'envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l'État du Qatar, indique lundi un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale."Cette décision intervient en conformité avec les préceptes de la religion islamique qui incite à la solidarité et l'entraide entre les peuples islamiques notamment en ce mois béni de Ramadan", souligne la même source.

En 2014 déjà, Rabat avait discrètement contribué à apaiser une première crise au sein du Conseil de Coopération du Golfe.

Le Qatar se retrouve isolé depuis que l'Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis et l'Egypte ont rompu leurs relations diplomatiques il y a une semaine avec Doha, accusé de "soutenir le terrorisme" et de se rapprocher du rival iranien.

Après la Guinée Conakry qui a assuré vouloir jouer la carte de la médiation, le Maroc a se veut aussi plus conciliant concernant la crise que traversent les pays du Golfe.

"Depuis le début de cette crise", le roi Mohammed VI "a maintenu un contact étroit et permanent avec les différentes parties", a souligné dimanche le communiqué.

Aussi, et si les parties le souhaitent, le Royaume du Maroc est disposé à offrir ses bons offices en vue de favoriser un dialogue franc et global, sur la base de la non-ingérence dans les affaires intérieures, la lutte contre l'extrémisme religieux, la clarté dans les positions et la loyauté dans les engagements. Estimant le pays " préoccupé par la détérioration " de la situation, le texte ajoute que Mohamed VI " privilégie une neutralité constructive, qui ne saurait le confiner à l'observation passive d'une escalade inquiétante entre des pays frères.

Dernières nouvelles