La "decima" de Nadal le "reconquistador" — Roland-Garros

Alors que Rafael Nadal vient de signer un exploit prodigieux en remportant Roland-Garros pour la dixième fois, France 3 propose d'entrer dans les coulisses de ce nouveau sacre.

La finale contre Wawrinka a confirmé la domination écrasante de Nadal sur le tournoi.

Contre Wawrinka, il a été éblouissant de maîtrise. C'est la troisième fois que l'Espagnol gagne Roland-Garros sans perdre un set après 2008 et 2010. Commettant très peu de fautes (12 au total), il a mis en échec les tentatives du Suisse pour prendre l'initiative en tout début de rencontre.

Vers la première place mondiale?

. Puis c'est lui qui a dicté le jeu avec son grand coup droit, mais aussi avec son revers à deux mains, redevenu une arme fiable et redoutable. Wawrinka n'a eu qu'une occasion de break (manquée).

Le suspense n'a pas duré plus de cinq jeux, le temps pour l'Espagnol de réussir son premier break, puis d'enchaîner sur une série de sept jeux gagnés d'affilée (6-2, 3-0).

Wawrinka, le plus vieux finaliste à Paris, à 32 ans, depuis Niki Pilic en 1973, n'a jamais trouvé de solution.

Battu par le Suisse Stan Wawrinka, l'Ecossais conserve cependant 2.605 points d'avance sur le Majorquin. Ensuite, c'est lui qui a couru après la balle. Vainqueur des tournois de Monte-Carlo, Barcelone et Madrid cette année, Nadal a retrouvé son statut d'ogre de la terre et est désormais détenteur de quinze titres du Grand Chelem, soit un de plus que Pete Sampras, mais à trois longueurs de Roger Federer.

D'une part, Nadal n'aura aucun point à défendre à Wimbledon, où il était forfait l'an passé, au contraire de Murray, qui remettra en jeu son titre et les 2 000 points qui vont avec. Et la première est à portée de sa raquette. C'est la première fois qu'il en perd une.

Dernières nouvelles