Le professeur Christian Cabrol, pionnier de la greffe du cœur, est mort

Le professeur Christian Cabrol, pionnier de la greffe du cœur, est mort

Décès du Professeur Christian Cabrol, pionnier de la greffe cardiaque

Le 22 juin 2001, dans son bureau de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Le professeur Christian Cabrol, pionnier de la greffe cardiaque, est décédé vendredi matin à Paris à l'âge de 91 ans, a annoncé à l'AFP Iradj Gandjbakhch, l'un de ses anciens collaborateurs.

Le 29 avril 1968, la France apprenait que le chirurgien Christian Cabrol et son équipe avaient réussi une greffe de cœur sur un patient.

Le professeur Christian Cabrol, qui avait réalisé la première greffe cardiaque en Europe en avril 1968, quatre mois après celle, historique, de Chris Barnard au Cap, est décédé ce vendredi à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, là où il avait réalisé sa greffe.

En 2015, Le Figaro l'avait rencontré.

Le Professeur Cabrol est également à l'origine de la première transplantation cardio-pulmonaire en 1982, et de la première implantation d'un cœur artificiel en France en 1986.

L'école du village porte d'ailleurs son nom et le professeur Christian Cabrol revenait régulièrement dans cette petite commune du bord du Dolloir. Membre du RPR puis de l'UMP, il a été élu conseiller de Paris pour la première fois en 1989 dans le XIIIe arrondissement. Durant la mandature de Jean Tibéri à la tête de Paris (1995-2001), il occupe également le poste d'adjoint au maire, chargé de l'hygiène alimentaire, de la santé, des anciens combattants et de l'action humanitaire.

Dernières nouvelles