Free revendique le forfait le plus généreux — Roaming

L'opérateur historique italien TIM a prévu de

Fin du roaming en Europe : Free Mobile passe à 25 Go/mois en Europe et fait évoluer son forfait 2 euros

Du coup ce forfait gagne une dimension européenne, ce qui est au passage une obligation des opérateurs suite à la fin des frais d'itinérance dans l'Union Européenne.

Aujourd'hui, le trublion multiplie tout simplement par cinq le fair use de ses abonnés lorsqu'ils sont à l'étranger, soit une enveloppe de 25 Go par mois utilisables toute l'année. Depuis le 15 juin, les utilisateurs de téléphones mobiles pourront voyager en Europe sans plus (trop) se soucier de leur facture!

Bonne nouvelle pour les abonnés au forfait à 19,99 €/mois Free Mobile: l'opérateur passe son roaming à 25 Go.

De 5 Go de roaming par mois, il est désormais question de 25 Go mensuels, toujours utilisables depuis l'Europe, les DOM, les États-Unis, le Canada, Israël, l'Australie, l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Concrètement, anciens et nouveaux abonnés pourront donc utiliser, comme ils peuvent déjà le faire depuis mars dernier, leur forfait (appels, SMS, MMS) depuis 30 pays de l'Espace économique européen (27 pays de l'Union européenne + l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège) comme s'ils étaient en France, sans craindre le hors forfait.

Le Forfait Free inclut par ailleurs toujours les appels/SMS/MMS illimités en France métropolitaine, les appels illimités vers les fixes de 100 destinations, l'Internet 4G illimité pour les abonnés Freebox (sinon 100Go/mois). L'opérateur en profite pour ajouter du roaming sans frais à son forfait à 2 euros, mais attention au hors forfait qu'il peut entrainer. Ainsi, un forfait vendu 40 euros (hors taxe) ouvre droit à 9 Go de data en Europe, bien qu'ils soit illimité en France. La règle instaurée par la Commission européenne édicte en effet que pour ces forfaits, le volume de data utilisable à l'étranger se calcule en divisant le prix du forfait par 7,7, puis en le multipliant par 2. De la même manière donc, tirer sur son forfait français pour regarder Netflix pendant des dizaines d'heures depuis son hôtel au Portugal pourrait quand même se solder par une facture salée, si votre opérateur estime que vous avez un brin abusé.

Pour les départements et régions d'outre-mer, la liste comprend la Guadeloupe, la Guyane française, la Martinique, Mayotte et la Réunion. Vous disposez en fait du même forfait, partout en Europe, que celui dont vous disposez en France. Il convient là encore d'y jeter un œil sous peine de se retrouver avec une mauvaise surprise. Dans la foulée, le forfait à 2 euros s'adapte à la législation européenne et offre davantage de consommation de data depuis la France, les DOM et l'Europe.

Dernières nouvelles