Un homme interpellé après l'agression de Nathalie Kosciusko-Morizet à Paris

Meeting de Nathalie Kosciusko Morizet salle Wagram dans le cadre de la primaire ouverte de la droite et du centre le 9 novembre 2016

Nathalie Kosciusko-Morizet agressée en pleine rue, elle est à l'hôpital ! (Photos)

Son adversaire dans la 2e circonscription de Paris, Gilles Le Gendre (La République en marche), a suspendu sa campagne électorale à la suite de cette agression, qu'il a "fermement" condamnée sur Twitter. "Il a été placé en garde à vue pour des faits de violence volontaires sur une personne chargée d'une mission de service public", a-t-on indiqué de même source.

Le Premier ministre Edouard Philippe, issu de LR, a rendu visite à l'hôpital à NKM, à qui le lient "des sentiments d'amitié", rapportant à des journalistes qu'il l'avait trouvée "secouée".

Les faits se sont déroulés dans la matinée alors que Mme Kosciusko-Morizet distribuait des tracts sur la place Maubert, dans le Ve arrondissement de la capitale française.

Nathalie Kosciusko-Morizet a quitté vendredi midi à pied l'hôpital Cochin à Paris. L'homme est ensuite parti en courant vers la station de métro la plus proche. "C'est votre faute si on a Hidalgo aujourd'hui comme maire" à Paris, a-t-il lancé et également: "Retournez dans l'Essonne", révèle le Parisien.

Nathalie Kosciusko-Morizet souhaitait mettre à profit ses derniers instants de campagne, avant le second tour des élections législatives ce dimanche.

L'ancien premier ministre Manuel Valls a adressé son "affection" à NKM tout en dénonçant une "agression intolérable que rien ne pourra justifier".

Un suspect a été interpellé le 17 juin dans l'affaire de l'altercation avec Nathalie Kosciusko-Morizet, deux jours plus tôt et lors de laquelle elle avait perdu connaissance et s'était effondrée au sol. L'individu, quant à lui, a pris la fuite comme le rapporte Le Point. Il a affirmé à l'AFP avoir alors reçu des coups de sa part. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris sur cet agression, au moment où l'agresseur a disparu dans la nature. Son signalement a été donné à la police. La directrice de campagne de l'ex-ministre a annoncé avoir déposé plainte. Rien ne justifie la violence en politique. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Dernières nouvelles