Attaque en cours contre un campement touristique près de Bamako — Mali

Mali attaque contre un campement touristique à Bamako fréquenté par des Occidentaux
AFP  Archives
 PATRICK HERTZOG

Mali attaque contre un campement touristique à Bamako fréquenté par des Occidentaux AFP Archives PATRICK HERTZOG

Mais on sait d'ores et déjà que des coups de feu ont été entendus en provenance du lieu attaqué, et qu'une fumée s'élevait au-dessus du site.

Au Mali, des inconnus armés ont mené ce dimanche 18 juin deux attaques contre un quartier de la capitale, Bamako, et contre l'aéroport de Tombouctou dans le nord du pays.

Aucune information n'a pour le moment été donnée par les autorités maliennes. Les soldats de l'armée malienne et la force française antidjihadiste Barkhane était sur place, a pu constater un journaliste de l'AFP.

Plus d'informations à venir sur Le Parisien. "Les forces spéciales maliennes, appuyées par les forces de Barkhane et la Minusma (force de l'ONU), ont bouclé le secteur et sont en train de mener des opérations" contre les assaillants, a indiqué ce responsable sous le couvert de l'anonymat.

Des coups de feu. Elle avait visé l'hôtel Nord-Sudde Bamako, abritant la mission de l'Union européenne qui entraîne l'armée malienne (EUTMMali). Un assaillant avait été tué.

Le 20 novembre 2015, un attentat contre l'hôtel Radisson Blu de Bamako avait fait 20 morts, outre ses deux auteurs. Il avait été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), en coordination avec le groupe jihadiste de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, Al-Mourabitoune, qui avait scellé à cette occasion son ralliement à Aqmi.

L'état d'urgence est en vigueur au Mali quasiment sans interruption depuis ces événements.

Dernières nouvelles