Ce que l'on sait de l'agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet

C'est en tout cas ce que ce chef d'entreprise parisien, maire (sans étiquette) d'une minuscule commune de l'Eure, a confirmé à certains de ses administrés dès vendredi, selon nos informations.

Après s'être présenté de lui-même à la police judiciaire de Paris, répondant ainsi à la convocation des enquêteurs, le suspect a été placé en garde à vue à 8h30.

Ex-UDI, Vincent Debraize est âgé de 55 ans et maire de Champignolles, une petite commune de 41 habitants en Haute-Normandie, depuis 2008 et avait été réélu triomphalement en 2014. Cette année, il avait parrainé la candidature d'Henri Guaino en vue de l'élection présidentielle. Il brigue actuellement son deuxième mandat.

L'ancienne ministre, en ballottage défavorable face au candidat de La République en marche (REM) Gilles Le Gendre, distribuait des tracts sur le marché de la place Maubert dans le 5e arrondissement au moment de l'agression.

LIRE AUSSI NKM agressée lors de sa campagne: que s'est-il passé?

Après sa violente altercation avec la candidate des Républicains sur un marché jeudi matin, l'homme avait pris la fuite et était rentré dans une bouche de métro. Il a affirmé à avoir alors reçu des coups de sa part.

Dernières nouvelles