Richard Ferrand réélu — Législatives

Richard Ferrand élu à Carhaix (6è) avec 56,53 % des voix

Législatives 2017 : la Macroland battra-t'elle tous les records d'abstention ?

Pour Richard Ferrand, le résultat des législatives est un moyen de tourner la page après une séquence marquée par des soupçons autour d'un dossier immobilier.

Malgré son implication dans une affaire immobilière pour laquelle une enquête préliminaire a été ouverte, le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, a été réélu dans la 6e circonscription du Finistère face Gaëlle Nicolas (LR). Le ministre avait remporté les législatives de 2012 dans la 6e circonscription du Finistère sous l'étiquette PS avec 58,36% des votes.

Grâce à cette victoire, Richard Ferrand, premier parlementaire à rejoindre le mouvement d'Emmanuel Macron et ancien secrétaire général d'"En Marche!", conserve son poste de ministre de la Cohésion des territoires, au même titre que Christophe Castaner et Bruno Le Maire, également réélus dans leurs circonscriptions respectives des Alpes-de-Hautes-Provence et de l'Eure.

La raison de ce règlement de comptes? L'attribution d'un appel d'offres des Mutuelles de Bretagne à sa compagne alors qu'il en était à la tête lui était notamment reproché. Dans un gouvernement qui se veut novateur, jeune et moderne, dans l'air du temps, celui de la transparence, de la probité et de la morale, la série de révélations sur Ferrand fait tache. L'affaire Cahuzac a tué d'entrée de jeu cette belle idée.

Dernières nouvelles