Santé l'huile de coco ? Oh non !

L’huile de noix de coco aussi mauvaise que le beurre ou l’huile de palme pour la sant

L'huile de noix de coco est aussi mauvaise à la santé que le lard ou l'huile de palme

Pourtant, l'huile de coco consommée pour l'alimentation serait en fait aussi mauvaise pour la santé que d'autres aliments riches en graisses saturées, selon un rapport de l'association américaine de cardiologie (AHA), que relaye 20 Minutes.

Longtemps estimée comme préférable à l'huile de palme, l'huile de noix de coco présenterait en fin de compte une nocivité équivalente pour la santé.

L'étude récemment parue dans les colonnes de la revue Circulation (en anglais) indique toutefois que l'huile de noix de coco apparaît tout aussi néfaste pour la santé, en affichant ainsi une richesse à 82% en graisses saturées alors que le beurre n'affiche un taux de saturation n'étant "que" de 62%.

En effet, l'étude dévoile que l'huile de coco fait augmenter considérablement le cholestérol, puisqu'elle contient énormément de gras saturés.

Quand aux effets positifs supposés de l'huile de coco, les cardiologues américains disent n'en avoir mesuré aucun.

Si vous aviez remplacé votre huile de cuisson par l'huile de noix de coco dans vos habitudes alimentaires, arrêtez tout. Le plus important étant de faire attenion à la température à partir de laquelle l'huile commence à se dénaturer, devant cancérigène.

Il est à rappeler que l'huile de noix de coco est notamment préférée à l'huile de palme de par l'impact négatif de cette dernière huile sur l'environnement. L'association américaine de cardiologie conseille les huiles végétales riches en graisses monoinsaturées comme l'huile d'olive, d'amande, d'avocat ou les huiles riches en graisses polyinsaturées comme l'huile de tournesol, de pépins de raisin ou de noix. Il paraît qu'elle fait des merveilles pour les cheveux secs...

Dernières nouvelles