Le gouvernement va démissionner lundi avant un remaniement — Législatives

Le Premier ministre Edouard Philippe a voté au Havre

France : le Premier ministre Édouard Philippe a voté au Havre

Philippe, la majorité "est rassemblée derrière le gouvernement pour mettre en oeuvre" le programme d'Emmanuel Macron. A priori, peu de changements en vue, tous les ministres candidats aux législatives ayant été élus à l'issue du second tour.

"Conformément à la tradition républicaine au lendemain délections législatives, Edouard Philippe, Premier ministre, a remis ce jour la démission du gouvernement au Président de la République, qui la acceptée", peut-on lire.

Le Premier ministre Edouard Philippe s'est réjoui dimanche que les Français aient "préféré l'espoir à la colère" en accordant une large majorité à la République en marche, soulignant que la nouvelle majorité serait "ouverte" à "toutes les bonnes volontés".

Au terme d'une (très) longue séquence politique qui s'est achevée sur un record d'abstention au second tour des législatives, Emmanuel Macron dispose désormais d'une confortable majorité à l'Assemblée pour gouverner. Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, l'emporte dans la 1re circonscription de l'Eure (64,53% des voix). Avec plus de 130 sièges, la droite tire son épingle du jeu, tandis que le FN quadruple sa présence à l'Assemblée avec 8 députés - un résultat certes loin de son objectif d'obtenir un groupe parlementaire.

"Il y a un an, Emmanuel Macron n'avait aucune chance d'être président de la République; il y a trois mois nous n'avions aucune chance d'avoir une majorité absolue et il y a quinze jours on nous disait +ça va être un raz de marée, ça va être trop+. Une chose est sûre: on a une majorité claire, nette, que l'on veut efficace", a commenté M. Castaner, évoquant un "problème de riches" avec cette majorité moins hégémonique qu'annoncé.

Dernières nouvelles