Marine Le Pen entre enfin à l'Assemblée nationale — Législatives

Législatives françaises: Marine Le Pen et Bruno Le Maire parmi les élus, Florian Philippot battu

INFOGRAPHIE – Le profil des 577 députés élus passés au crible

Un triomphe, qui cache malgré tout une vraie déception pour le parti d'extrême droite.

Le deuxième tour des élections législatives 2017 à Hénin-Beaumont aura lieu le 18 juin 2017, comme dans toute la France.

Ainsi, Louis Aliot, le compagnon de Marine Le Pen, est sur cette ligne, mais prend toujours soin de ménager les différents courants du parti.

"Nous combattrons la politique migratoire qui vise à accélérer les arrivées de migrants en accord avec l'Allemagne d'Angela Merkel", a encore dit Marine Le Pen, pour qui la légitimité de l'exécutif est fragile. Outre son sort à l'Assemblée, il scelle son sort au sein du FN lui-même. Le problème, c'est qu'ils ont tous été battus dimanche...

Ils sont huit. Huit députés issus du Front national ou soutenus par lui. Trop décevant pour certains cadres du parti frontiste, qui ont déjà commencé les critiques de la direction. Il s'agira de savoir si le FN, après une qualification au second tour de la présidentielle, la deuxième de son histoire, soldée par un échec cuisant, peut encore avoir une place dans le paysage politique à la mesure de ses ambitions.

Emmanuelle Ménard aussi ne partage pas toutes les options de Marine Le Pen. "Après Marion Maréchal - Le Pen qui a été la benjamine lors de la précédente mandature, c'est moi apparemment qui serait le banjamin pour celle-ci, donc encore une fois le Front National fait confiance à la jeunesse". Après avoir attiré 32% des suffrages en 2007, puis 49,89% en 2012, la voie lui semblait grande ouverte: il ne lui a d'ailleurs pas manqué beaucoup pour l'emporter au premier tour, avec 46% des bulletins, et surtout une avance de quasiment 30 points sur sa suivante, une candidate inconnue de la République En Marche, Anne Roquet.

Après avoir échoué à 118 voix près au second tour en 2012 face au socialiste Philippe Kemel, la leader frontiste accède enfin au Palais Bourbon en recueillant 58,6% des voix contre 41,4% pour son adversaire de REM.

Sur les huit élus, cinq - dont Marine Le Pen - l'ont été dans l'ex-bassin minier du Pas-de-Calais. " Durant la présidentielle, le Front national annonçait pouvoir gagner une quarantaine de sièges".

"Lors d'une conférence de presse ce lundi midi, Marine Le Pen a expliqué qu'il n'y avait " pas de plafond de verre " et qu'elle ne perdait pas de vue l'objectif " de constituer un groupe à l'Assemblée nationale ". Une élection qui se soldera par une défaite.

"Car nous allons nous rendre compte très rapidement qu'en réalité les groupes d'élus présents dans les médias ne vont probablement pas refléter la réalité des groupes politiques et probablement Les Républicains vont également être divisés en deux ou en trois, ceux qui veulent soutenir l'action d'Emmanuel Macron, ceux qui souhaitent être dans une opposition beaucoup plus ferme", a-t-elle commenté.

Cet européen convaincu qui souhaite "une France forte dans une Europe forte" doit aussi se rendre à Bruxelles cette semaine pour un conseil européen, alors que commencent les négociations sur le Brexit.

Dernières nouvelles