NKM agressée, Edouard Philippe la soutient — Législatives

Nathalie Kosciusko-Morizet agressée place Maubert à Paris

Nathalie Kosciusko-Morizet remercie Emmanuel Macron pour son message de soutien après son agression

Conduite à l'hôpital. L'ancienne ministre de l'Ecologie de Nicolas Sarkozy a chuté et perdu connaissance plusieurs minutes, sous une forte chaleur. Les pompiers sont intervenus, sur ce marché place Maubert, et elle a repris connaissance.

"Je voudrais profiter de votre présence pour remercier tout le personnel de l'hôpital Cochin qui a été absolument formidable, ceux qui m'ont témoigné leur sympathie et leur soutien, en particulier le Premier ministre qui s'est déplacé hier et le président de la République qui m'a envoyé un message", a-t-elle poursuivi, sans revenir sur les circonstances de son agression. Son agresseur s'est enfui en courant vers la bouche de métro la plus proche.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "violences volontaires".

Lors de hospitalisation, NKM n'a pas seulement reçu la visite du Premier ministre Édouard Philippe qui lui a adressé tous ses "voeux de rétablissement" sur Twitter et condamné "cet acte d'une violence insupportable", mais aussi celle des enfants. Le suspect n'a pas encore été interpellé.

Le candidat de la République en marche arrive nettement en tête avec 54,53% des voix dans cette circonscription qui a toujours été à droite.

" Ça faisait environ une demi-heure que NKM tractait et ça se passait très bien, elle discutait avec les passants, il n'y avait aucun souci apparent", décrit-il". Il avait pris la fuite jeudi matin, après avoir agressé la candidate aux législatives qui distribuait des tracts aux habitants. "A un moment donné, NKM a pris les tracts qu'elle avait en main et elle les a montrés au niveau de son visage (...) Lui les saisit, il prend les tracts de la main de NKM et fait un revers de la main avec les tracts vers le visage de Nathalie Kosciusko-Morizet", poursuit le photographe".

Sur des images diffusées par différents médias, on peut voir un homme tendre le poing vers le visage de Nathalie Kosciusko-Morizet, qu'il aurait insultée selon des témoins.

Tous mes vœux de rétablissement à mon amie Nathalie Kosciusko-Morizet.

Dernières nouvelles