Quelle majorité après le pari réussi d'En Marche — Législatives

Les militants parisiens de La République en marche ravis des résultats du second tour des législatives le 18 juin 2017

Les militants parisiens de La République en marche ravis des résultats du second tour des législatives le 18 juin 2017.- Francois Mori AP SIPA

L'une des particularités du scrutin de dimanche est son taux record d'abstention: presque 57%.

Sur les 345 députés candidats à leur réélection, seuls 140 ont passé la rampe.

Attendu, ce remaniement ne devrait s'accompagner que de changements à la marge, les six membres du gouvernement qui jouaient leur maroquin ayant été élus ou réélus dimanche, au second tour des législatives. De cette débâcle, Jean-Christophe Cambadélis a déjà tiré une leçon: il a annoncé sa démission de son poste de Premier secrétaire du PS au profit d'une "direction collective" dont on ignore encore les contours.

Dans la première circonscription de l'Essonne, Manuel Valls (qui avait vu sa demande d'investiture par La République En Marche refusée, mais à qui le parti au pouvoir n'avait pas opposé de candidat) était au second tour confronté à la candidate de la France Insoumise (FI) Farida Amrani. Loin de la saignée du Parti socialiste qui perd, lui, près de 245 élus. L'alliance Les Républicains-UDI obtient 137 sièges, les socialistes et leurs alliés, 44. Toutefois, contrairement à nombre d'analyses déjà publiées, l'abstentionnisme ne diminue pas la légitimité du gouvernement ou de sa majorité.

Au fond, la sensation d'une séquence électorale hors du commun domine.

Interrogé sur le niveau de l'abstention, M. Castaner a répondu: "nous savions que le risque était grand, nous l'avions constaté au soir du premier tour, même si nous avions noté que c'était plutôt les électeurs de la République en Marche qui avaient voté pour Emmanuel Macron à la présidentielle qui se sont déplacés, en particulier la semaine dernière". Ses réserves parlementaires seront pour leurs parts gérées par un jury populaire choisi au hasard et ses indemnités seront reversées à des oeuvres caritatives. "Il ne s'agit pas de crier victoire mais de se remettre au travail". Il parle comme Trump.

"Mais les groupes sont une chose, le parti, une autre".

Le groupe En Marche sera quoi qu'il arrive très important. Avec 8 sièges, le Front national ne peut pas constituer de groupe à l'Assemblée. Le leader de la France insoumise a réussi son double pari: celui de se faire élire, dans le centre-ville de Marseille, et d'avoir un groupe parlementaire au palais Bourbon. Comment les députés fraîchement élus, aux parcours parfois si différents, se positionneront-ils sur ce débat de valeurs? Une page historique se tourne qui mérite mieux que du rapiéçage. Sans elle, Richard Ferrand n'aurait pas pu rester au Gouvernement.

En nommant des élus LR à Matignon (Edouard Philippe) et à Bercy (Bruno Le Maire, Gérald Darmanin), Emmanuel Macron a déstabilisé la droite traditionnelle. Gouvernement et députés de REM ne contestent pas du tout le nombre des responsabilités que leur confère la victoire. L'attribution du "perchoir" devrait aussi être en ligne de mire.

Enfin, les Françaises et les Français ont montré qu'ils n'hésiteraient plus à " dégager " ceux qui ne se mettent pas au service du pays. Il a surpris le monde et même soulevé de l'admiration en Europe et ailleurs. Au second tour, c'est le candidat qui obtient le plus de suffrages qui est élu.

Dernières nouvelles