Trois étudiants français meurent dans un accident — Nouvelle-Zélande

Les cinq français victimes de ce drame de la route étaient tous étudiants à l’école d’ingénieurs de Saint Nazaire

Les cinq français victimes de ce drame de la route étaient tous étudiants à l’école d’ingénieurs de Saint Nazaire

Trois étudiants de l'école d'ingénieurs du Cesi, à Saint-Nazaire, ont perdu la vie samedi dans un grave accident de la route en Nouvelle Zélande.

Ils venaient d'arriver et devaient rester en six mois en Nouvelle-Zélande. Deux autres sont gravement blessés mais leurs jours ne sont plus en danger. La voiture dans laquelle se trouvaient les victimes est allée percuter un autre véhicule qui arrivait en face. L'accident, rapporté par les médias locaux, s'est produit au sud d'Auckland, dans l'île du Nord, du côté de Netherton. Selon la presse néo-zélandaise, la zone était traversée par un épais brouillard au moment des faits.

Trois étudiants français qui étaient à bord du Toyota ont trouvé la mort dans le choc, confirme le Quai d'Orsay. Son conducteur a été tué, lui aussi. Ils avaient tous les trois 23 ans.

Deux d'entre eux étaient originaires de Picardie et un de Loire-Atlantique. Ils profitaient du week-end pour visiter le pays. Une cellule de crise a été mise en place au Cesi hier après-midi.

Dernières nouvelles